LOADING

Type to search

Don de moelle osseuse : un geste pour sauver des vies

3 années ago
Share

Le don de moelle osseuse est parfois méconnu et pourtant il a le pouvoir de sauver des vies et ce geste n’est donc pas anodin.

Photo d'illustration d'un bloc opératoire

Photo d’illustration d’un bloc opératoire

Jusqu’au 4 avril 2015 et depuis le 29 mars dernier, les donneurs ont la possibilité de partager un peu de leur moelle osseuse. Cette dernière est importante et elle a la capacité de sauver des adultes et même des enfants. Les personnes atteintes de la leucémie sont victimes d’un cancer des cellules qui se trouvent dans la moelle osseuse. Avec une greffe, elles ont la possibilité d’envisager la vie sereinement. Ce week-end, un petit garçon âgé de 5 ans s’est exprimé avec des paroles touchantes en évoquant sa maladie dont il pourra guérir dans « plusieurs dodos ».

240 000 donneurs de moelle osseuse référencés

Comme il s’agit d’une semaine dédiée au don de la moelle osseuse, un appel est lancé et un site est proposé aux internautes qui seraient intéressés par la démarche. En 2015, un objectif a été dressé et il consiste à recruter 18 000 nouveaux donneurs alors que l’année dernière 240 000 personnes ont partagé leur moelle osseuse. Il faut toutefois répondre à trois conditions pour faire partie du panel. Le donneur doit donc effectuer une prise de sang après avoir participé à un entretien médical.

Optimiser le don de moelle osseuse

Pour donner sa moelle osseuse, il faut être âgé d’au minimum 18 ans et jusqu’aux alentours de 50 ans. De plus, la personne doit être en parfaite santé. Lorsque les critères sont comblés, il est possible de s’inscrire et 21 grandes villes vont être visitées au cours de cette 10e semaine nationale pour le don de moelle osseuse. Toutes les informations sont listées sur le site Internet dédié à cette organisation. Le don est donc primordial, car il redonne de l’espoir aux malades et avec 240 000 volontaires, près de 2000 patients peuvent envisager l’avenir plus sereinement.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *