Accueil / Actualités / Drame dans l’Hérault : le 2e enfant est décédé à l’hôpital

Drame dans l’Hérault : le 2e enfant est décédé à l’hôpital

Dans l’Hérault, à Ceyras, deux enfants avaient été ensevelis lors de l’effondrement d’une galerie. La deuxième victime a succombé à ses blessures.

Laroque, une rivière de l'Hérault
[/media-credit] Laroque, une rivière de l’Hérault
Il y a quelques jours, un groupe de 5 enfants se trouvait dans la commune de Ceyras située dans l’Hérault. Un effondrement avait eu lieu sur le bord de la rivière et deux enfants avaient été ensevelis. Les personnes présentes sur les lieux de l’accident avaient découvert une main ainsi qu’un pied au milieu des décombres. Lorsque les pompiers étaient arrivés sur les lieux du drame, le petit garçon de 12 ans était en arrêt cardiaque et les secours n’avaient pas pu le sauver, il était donc décédé sur place.

Un 2e décès dans l’Hérault

La seconde victime âgée de 9 ans avait été transportée à l’hôpital par hélicoptère et son état de santé était critique. Au début de cette semaine, son pronostic vital était engagé même si son état avait été qualifié de stationnaire. Toutefois, le deuxième petit garçon est décédé ce mardi à l’hôpital de Montpellier aux alentours de 8h45. Comme le précise le Parisien, une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer avec précision les circonstances de la mort. Ce lundi, un expert géologue s’est donc rendu sur les bords de la rivière et il devrait partager ses conclusions dans quelques jours.

Le sol de la rivière est sablonneux

Une autopsie a également été réalisée ce lundi pour la première victime décédée sur place. L’enfant qui n’avait pas été retiré en premier des décombres a succombé à une « obstruction des voies aériennes et des poumons ». Sur France 3, Jean-Claude Lacroix a révélé que le sol était « sablonneux, c’est quasiment du sable », mais le site ne serait pas dangereux. Le procureur Barret a toutefois expliqué que « le simple bon sens laisse comprendre que lorsqu’on creuse des cavités dans un terrain sablonneux », il y a un risque de provoquer un effondrement existe.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Les pleurs d'un bébé

La tête plate est-elle en lien avec la crainte de la mort subite du nourrisson ?

La semaine nationale de prévention de la mort subite du nourrisson se déroule du 18 …

Réagissez !