LOADING

Type to search

Drépanocytose : l’APIPD, en partenariat avec l’EFS, organise sa deuxième journée écarlate

4 semaines ago
Share

« Tous en rouge pour vaincre la drépanocytose ! ». C’est avec ce mot d’ordre que l’Association pour l’information et la prévention de la drépanocytose (APIPD), maladie génétique grave du sang, qui touche des millions de personnes, lance un appel à la solidarité et à la générosité en organisant cette journée festive et artistique en ce samedi 28 octobre 2017.

Médecin

Une journée du 28 octobre riche sur le plan événementiel et tout spécialement dédiée à la drépanocytose hélas peu connue des Français

Durant toute cette journée spéciale, un très grand nombre de personnalités artistiques et plus largement des élus ainsi que des bénévoles se passeront le relais pour que le message résonnne dans la tête d’un public le plus large possible. C’est la salle Olympe de Gouges (Paris 11ème) qui concentrera avec une volonté de sensibilisation maximale l’attention et encore mieux l’adhésion d’un public souhaité le plus large possible. Le message empruntera plusieurs visages : manifestations artistiques et témoignages de gens malades afin de sortir de l’ombre la drépanocytose vraiment très -pour ne pas dire trop- peu connue par la population Fançaise prise dans sa globalité.

Qu’est-ce que la drépanocytose, maladie génétique répandue dans le monde, dont les malades ont une hémoglobine anormale ?

La drépanocytose, aussi appelée anémie falciforme, est une maladie héréditaire touchant l’hémoglobine des globules rouges. Cette protéine est essentielle à la fonction respiratoire: c’est elle qui permet le transport de l’oxygène dans notre organisme. Elle participe aussi à l’élimination du dioxyde de carbone. Cette maladie génétique est très répandue dans le monde. Apparue indépendamment en Afrique et en Inde, elle touche tout particulièrement les populations de ces régions. Mais les mouvements de populations l’ont rendue en outre très présente en Amérique,  particulièrement aux Antilles et au Brésil, et en Europe de l’Ouest. La France est aussi touchée.

L’APIPD, porteuse d’espoirs, est de tous les combats et sur tous les fronts, en s’assurant de soutiens nombreux et très précieux, comme l’EFS

Depuis plusieurs années, l’APIPD entourée de partenaires et de personnes de bonne volonté prend à bras le corps ce problème en menant différentes actions pour sensibiliser le grand public pour que faute de guérir, les malades puissent au moins rester en vie. Avec la couleur rouge comme symbole, ce rendez-vous est celui de la joie de vivre, du don de soi, mais aussi du rappel essentiel de la nécessité du don de sang pour soigner ces malades. L’EFS lui apporte tout son soutien, qu’il soit logistique tout en appelant à pourvoir aux besoins de transfusions sanguines nécessaires, ne serait-ce que pour que ces personnes malades, puissent savourer leur existence sous la menace et aussi difficile soit-elle.

Médecin, Pixabay – hamiltonpaviana

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *