Accueil / Actualités / Dyslexie : 5% des enfants concernés par ce trouble de l’apprentissage

Dyslexie : 5% des enfants concernés par ce trouble de l’apprentissage

Les troubles de l’apprentissage, un réel problème de santé publique. L’académie de médecine vient en aide aux enfants qui souffrent durant leur scolarité de dyslexie, dysorthographie, dysphasie et de tous les troubles que l’enfant peut rencontrer lors de l’apprentissage de la lecture, de la compréhension, de la diction. L’académie insiste sur le fait qu’il faut dépister les troubles le plus tôt possible pour pouvoir mettre en place un plan d’action afin que l’enfant puisse suivre une scolarité normale et enrichissante.

Ecole
Ecole / Crédit Photo : Pixabay – shannonmatthew

L’académie nationale de médecine  a expliqué que « l’échec scolaire et l’illettrisme ne doivent plus être une fatalité » selon Le Point. En France, 8% des enfants en milieu scolaire souffriraient de troubles de l’apprentissage. Les enfants d’intelligence dite « normale » sont souvent confrontés à des difficultés ce qui entraîne un échec scolaire et social, si le dépistage devenait systématique, bien des problèmes pourraient être résolus. Depuis déjà quelques années, la recherche en neurosciences à bien évolué, la prise en charge des troubles est de plus en plus concrète, mais il reste tout de même de nombreux progrès à réaliser par rapport aux demandes.

La dyslexie et les troubles d’apprentissage nécessitent un accompagnement

Il existe en France des centres qui traitent les enfants atteints de troubles d’apprentissage, une quarantaine à travers le pays plus ou moins bien répartis. Les délais pour obtenir un premier rendez-vous sont bien trop longs, c’est le résultat d’une forte demande et de leur succès, deux à douze mois d’attente.

La dyslexie nécessite une rééducation pertinente

Pour corriger ou prévenir tous ces handicaps, l’académie de médecine recommande qu’une collaboration étroite se fasse entre les compétences médicales et pédagogiques. Les médecins généralistes doivent également suivre une formation pour qu’ils soient en mesure d’apporter des réponses et des soins concrets pour ces enfants. Les orthophonistes sont d’une aide précieuse, elles peuvent redonner à ces enfants qui rencontrent des troubles de l’apprentissage lors de la scolarité une rééducation de la voix, du langage et de la parole. Un bon bilan conduit effectivement à un bon traitement en fonction des besoins de l’enfant, plus il sera pris en charge tôt, plus il surmontera son handicap.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

2 commentaires

  1. Pour votre gouverne « dyslexie » signifie « trouble de la lecture » donc pour le langage, la voix et la paroles merci de de nous dire des connerie, mais je suis dyslexique avec une mère orthophoniste merci je sais de quoi je parle….

    • Bonjour. Dans l’article, il est spécifié que des solutions sont apportées pour les troubles de l’apprentissage : une rééducation de la voix, du langage et de la parole. Il n’est pas inscrit qu’il s’agit exclusivement de la dyslexie. cordialement.

Réagissez !