E-cigarette : un réel danger pour la santé de nos adolescents

L’e-cigarette présente un danger pour la santé publique selon les propos de l’OMS (Organisme Mondial de la Santé).

L’e-cigarette requiert une attention toute particulière dans les pays en développement. Ces derniers ont tendance à ne pas mettre en place de mesures considérées comme concrètes. Cette situation est donc très préoccupante pour l’avenir. De plus, ce concept avait déjà été décrié pour les femmes enceintes, car il aurait pour le fœtus des dommages irréversibles. L’OMS souhaite par conséquent préciser que l’e-cigarette n’est pas sans danger notamment lorsque les produits contiennent de la nicotine.

L’e-cigarette favorise l’exposition des non-fumeurs

Cette méthode représente un danger pour les jeunes et les experts demandent l’interdiction de la vente dans les distributeurs automatiques ainsi que chez les détaillants. L’e-cigarette représente chez les adolescents un attrait certain, ils peuvent donc dériver sur les cigarettes classiques sur le long terme. Toutefois, l’Organisme Mondial de la Santé démontre que les parfums (fruits et bonbons) n’exercent pas plus de dépendances chez les jeunes.

L’e-cigarette est au cœur des attentions de l’OMS

En parallèle, l’OMS demande également que l’e-cigarette ne soit pas considérée comme une « aide au sevrage tabagique ». De plus, ce procédé causerait un réel dommage au cerveau sur le long terme. L’OMS reconnait tout de même qu’elle ne sait pas si cette cigarette électronique utilisée comme un remplacement aux cigarettes classiques a des chances d’être moins nocive pour les fumeurs. L’e-cigarette demande donc une attention particulière qu’il ne faut pas négliger notamment chez les jeunes qui auraient tendance à dériver par la suite vers des cigarettes classiques. Dans certains cas de figure, elle peut éventuellement favoriser le tabagisme, mais il ne s’agit pas d’une généralité.

Partagez notre article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur skype
Skype
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Continuez la lecture !