Accueil / Actualités / Eau dans le monde : l’ONU prévoit une pénurie

Eau dans le monde : l’ONU prévoit une pénurie

L’eau dans le monde pourrait être en voie de disparition, car l’ONU prévoit une pénurie d’ici 2030. La consommation est donc inquiétante.

Eau
Eau

Ce dimanche 22 mars est caractérisée par la journée mondiale de l’eau. Les Nations Unies sont inquiètes quant à la consommation de l’eau notamment si les humains ne changent pas leur manière de l’utiliser. Nous risquons d’être face à une pénurie d’ici 2030 et un déficit d’environ 40 %. Le rapport que remet les Nations Unies est plus que catastrophique, l’eau est précieuse et il faudrait une meilleure gestion de cette ressource. La lutte de la pauvreté avec une croissance de la demande en eau est essentielle à la survie de certains peuples. Selon Le Point, en Inde, 18 millions de puits ont été installés pour lutter contre la misère de ce pays, mais en parallèle de cette initiative urgente certaines régions ont pu constater « un stress hydrique ».

Stopper le gaspillage de l’eau et opter pour une gestion optimisée

Dans ce rapport, on apprend avec stupeur que 1,8 milliard de personnes consomment une eau contaminée de matière fécale, un assainissement de l’eau devient une urgence dans de nombreux pays en voie de développement. D’ici 2030, une surconsommation des eaux souterraines va devenir effective notamment à cause de la croissance démographique et de l’urbanisation. L’auteur du rapport, Richard Connor nous met en garde : « les populations vont devoir creuser plus profond ou importer de l’eau ou dessaler les mers ». L’eau est pourtant suffisante dans le monde pour subvenir aux besoins humains, il faut simplement apprendre à la gérer d’une autre façon et arrêter le gaspillage.

L’eau est un trésor à préserver

Il faudrait recycler les eaux usées systématiquement, car aujourd’hui, 90 % de celles-ci sont rejetées dans les fleuves sans avoir été traitées préalablement. Selon le rapport, le prix est trop bas, les centrales thermiques sont les plus gourmandes en eau 80 % de la production électrique. Le défi n’est pas insurmontable, il faut simplement une meilleure gestion de ce trésor qui n’est autre que l’eau.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Toboggan

Faire du toboggan avec son enfant favorise les fractures

Quel parent n’a pas un jour décidé de glisser sur un toboggan avec son enfant …

Réagissez !