Accueil / Actualités / Eau en Europe : contre toute attente, la France est bien placée

Eau en Europe : contre toute attente, la France est bien placée

Boire de l’eau en France et dans un autre pays d’Europe, ce n’est pas la même chose à cause du prix, car il n’est pas universel.

Boire de l'eau
Boire de l’eau / Crédit Photo : Pixabay – s9234460

Alors qu’il est parfois assez difficile de payer une facture d’eau en France, car le coût est élevé, il faut en réalité se réjouir. En effet, notre pays est un bon élève, car en Europe, les tarifs peuvent s’envoler. Les pratiques de 5 grandes villes en UE ont été scrutées à savoir celles de la Suède, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de l’Italie, de la France, de la Finlande, de l’Espagne, du Danemark et de la Belgique et de l’Allemagne. La FP2E (Fédération Professionnelle des Entreprises de l’Eau) a donc examiné les tarifs et la France n’est pas si mal placée.

L’eau est plus chère en Allemagne et moins onéreuse en Italie

En ce qui concerne les hausses entre 2013 et 2015, elles ont été en moyenne de 2.6 % pour plusieurs pays d’Europe alors qu’elle était de 2 % pour la France. Pour le prix du m3 en UE, il faut compter aux alentours de 4.05 euros et contre attente, il est moins élevé sur le sol français puisqu’il est établi à 3.52 euros selon cette étude qui a porté sur les prix appliqués pour les services d’assainissement et ceux d’alimentation en eau potable.

Une TVA gonflée pour l’eau en Europe

En regardant sa facture, certains seront heureux de ne pas loger en Allemagne, car le prix de l’eau est le plus élevé en Europe. En effet, pour un mètre cube, les habitants sont contraints de débourser 6.67 euros, soit près du double par rapport à la France. D’autres aimeraient se transporter en Italie où le tarif est deux fois moins élevé et fixé à 1.35 euro. En parallèle, il faut noter que la TVA pour les services d’assainissement a évolué à 10 % entre 2012 et 2014. Cela explique ainsi les hausses moyennes observées en pour l’eau en Europe.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !