Accueil / Actualités / Ebola en France : nouvelle méthode mise en place

Ebola en France : nouvelle méthode mise en place

Pour lutter contre le virus Ebola en France, une nouvelle méthode a été mise en place et le dispositif est complet.

Température
Température

L’infirmière hospitalisée à Paris après une suspicion du virus Ebola n’est pas contaminée. Le diagnostic n’a donc pas été confirmé puisque les premières analyses sont négatives. Le gouvernement a décidé de renforcer les contrôles concernant les vols à l’arrivée de l’Afrique de l’Ouest. Des médecins prennent en charge les passagers en contrôlant leur température à l’aide d’un thermomètre à laser. Manuel Valls a désigné le Professeur Jean-François Delfraissy (directeur de l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les Hépatites virales) comme un coordinateur de l’ensemble des opérations internationales et nationales.

Des thermomètres à laser contre le virus Ebola

Selon le premier ministre, il est important de résoudre cette crise et Matignon a tenté de rassurer la population en spécifiant qu’il n’y a « pour l’instant aucun cas confirmé ». Marisol Touraine a démontré que ces dispositifs étaient une sécurité supplémentaire pour les Français. Elle estime qu’il s’agit d’une réponse à l’inquiétude notamment du personnel des aéroports. La France en parallèle de ces dispositifs a mis en place des constructions concernant des centres de traitement qui sont en mesure d’aider les pays africains à lutter contre le virus meurtrier Ebola.

Pas de vaccin contre Ebola avant deux ans

Marisol Touraine s’est engagée à faire part des nouvelles informations à la population notamment lorsqu’il y aura un cas avéré sur le sol français. Thierry Amouroux, le secrétaire général du syndicat national des infirmiers a noté que les infirmières ne pouvaient pas être en première ligne sans savoir et les soignants sont ainsi trop exposés. Il faudra également attendre 2016 pour que le vaccin contre le virus Ebola soit commercialisé et la Russie assure que trois vaccins ont été développés et ils seraient prêts dans six mois. L’un devrait d’ailleurs rentrer dans une phase de test clinique.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !