Accueil / Actualités / Ebola : la recherche avance avec ce nouveau procédé

Ebola : la recherche avance avec ce nouveau procédé

Le virus Ebola pourrait être bientôt de l’histoire ancienne puisque la recherche avance et un nouveau dépistage a vu le jour.

Dépistage Ebola
Dépistage Ebola

Un dépistage pour diagnostiquer le virus Ebola a été mis au point par des chercheurs français. Il a été validé par le laboratoire de Haute Sécurité Microbiologique P4, Jean Meyrieux à Lyon. Il se présente comme un test de grossesse et il faut une goutte de sang, de plasma ou d’urine et en 15 minutes on peut savoir si le patient est atteint du virus Ebola et en plus s’il a une forte fièvre. Dans un premier temps, il permettra de donner une réponse et les médecins pourront ensuite pratiquer d’autres examens complémentaires.

Dépister le virus Ebola comme pour un test de grossesse

L’équipe du CEA à Marcoule dans le Gard a mis au point ce test. Le fabricant Vedalab demeurant à Alençon dans l’Orne garantit que ce test peut se conserver à température ambiante (de 4 à 30 degrés Celsius) pendant une période de 18 mois. Un prototype sera disponible à la fin du mois d’octobre. En parallèle, la recherche tente de trouver un moyen pour guérir les patients et protéger ceux qui n’ont pas été contaminés. Dès la mi-novembre, un essai clinique sera effectué en Guinée. L’objectif consiste à administrer le Favipiravir qui a mis en valeur des points positifs chez la souris.

Un test clinique pour contrer le virus Ebola

Par conséquent, lorsque les premiers symptômes du virus Ebola apparaitront, les 60 patients recevront une dose dans le but de contrer au plus vite la propagation de cette maladie mortelle. Les résultats ont été encourageants chez les souris et l’infirmière française a en partie été sauvée grâce à cette molécule à la fin du mois de septembre. La recherche progresse et gagne donc du terrain face au virus Ebola qui a fait plus de 4000 morts depuis le début de la propagation de la maladie en Afrique.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Enfant

Un appel mobilisateur aux dons des internautes va permettre à Louis, âgé de 5 ans, de suivre un apprentissage pour manger

C’est une belle aventure humaine qui se dessine pour le petit Louis, âgé de 5 …

Réagissez !