Accueil / Actualités / Ecole de Corbeil-Essonnes : une 5e attaque aurait failli se produire

Ecole de Corbeil-Essonnes : une 5e attaque aurait failli se produire

Une école de Corbeil-Essonnes aurait pu se retrouver en Une avec une 5e attaque. Cette dernière a failli se produire ce week-end.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

L’école de Corbeil-Essonnes aurait pu être la 5e attaque depuis quelques semaines. La situation est problématique dans cette ville puisque les forces de l’ordre sont confrontées à un mystérieux phénomène. Depuis quelques semaines, les attaques se succèdent puisqu’une médiathèque a été attaquée et ce fut également le cas pour trois écoles. Une enquête a donc été ouverte et les investigations ont montré que les attaques étaient menées à l’aide d’une voiture-bélier. En ce qui concerne cette nouvelle affaire, elle ne fait pas l’objet d’une enquête spécifique.

Un bidon de 10 litres dans une école de Corbeil-Essonnes

Cette école de Corbeil-Essonnes a failli être au cœur d’une attaque au vu des éléments qui ont pu être rassemblés. Toutefois, les forces de l’ordre dépêchées sur place n’ont pas eu l’occasion de retrouver la preuve qu’un incendie allait être référencé. La police a toutefois l’intention de surveiller le bâtiment, car les circonstances sont floues et assez mystérieuses. Dans cette école qui avait été visée il y a quelques jours par une précédente attaque, il y avait un individu. Ce dernier transportait selon une information de RTL un bidon de 10 litres.

Une école de Corbeil-Essonnes déjà victime d’une attaque

Dans cette école Théodore Steeg de Corbeil-Essonnes, l’homme était dans la cour lorsqu’il a été repéré. Les enquêteurs ont vérifié le bidon qui était vide, mais il était selon le journal destiné à transporter un produit incendiaire comme du carburant. La patrouille a donc interpellé cet homme aux alentours de 4h30 dans la nuit de samedi à dimanche. Ils ont également constaté qu’une voiture attendait cet individu et deux passagers étaient présents. Selon une précision du Parisien, les trois personnes étaient âgées de 21, 25 et 26 ans, mais ils ne devraient pas être inquiétés, car ils ont été relâchés. L’homme présent dans la cour a précisé qu’il s’était rendu dans cette école de Corbeil-Essonnes pour boire de l’eau.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !