Accueil / Actualités / École : suppression envisagée des notes pour des couleurs

École : suppression envisagée des notes pour des couleurs

Le gouvernement veut réformer les notes à l’école en proposant une évaluation différente avec des couleurs.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

Les bonnes vieilles notes pourraient disparaître au profit des couleurs. Selon un sondage Opinion Way, 73 % des personnes interrogées sont favorables à une diminution des notes à l’école. Selon eux, le poids est trop perturbant pour les enfants, car un 4 peut entraîner chez certains un blocage, une moquerie et même un manque d’intérêt pour le programme scolaire. La ministre de l’Éducation, Najat Vallaud Belkacem souhaite une évaluation encourageante pour les élèves, ce qui selon ses dires les aiderait à progresser plus facilement.

Changer les notes à l’école : pour ou contre ?

La France ferait donc comme les États-Unis où les notes sont remplacées par des lettres (de A à F). Les enfants verront peut-être un système de pastilles avec des couleurs : vert pour l’acquis, rouge pour le non-acquis. Des avis en défaveur de ces mesures sont néanmoins nombreux, car des professeurs pensent que mêler les notes et les appréciations constructives peuvent encourager l’enfant et le faire évoluer avec de l’aide. Les enseignants qui sont contre les réformes tentent d’avertir le gouvernement et les parents : que se passera-t-il quand les enfants se verront confrontés à un examen ou bien à des études supérieures ?

À l’école, les notes sont invitées à disparaitre

Dans ce système, les enfants se retrouveront face à un concept auquel ils n’auront pas été habitués à l’école. A contrario, les professeurs favorables à ces changements pensent que les notes sont décourageantes pour les élèves. Selon eux, un enfant qui obtient un 3/10 baisse les bras et se dit qu’obtenir la moyenne sera impossible. À l’inverse l’évaluation par les couleurs est plus ludique et plus précise. L’élève sait où il en est et il peut ainsi progresser avec plus d’entrain. Parents, enseignants et experts devraient présenter leurs recommandations à la ministre de l’Éducation, car ces travaux serviront à bâtir la réforme.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Bourdon

Les bourdons directement menacés d’extinction par un pesticide néonicotinoïde aux propriétés neurotoxiques

Si le déclin indéniable des insectes pollinisateurs est amorcé, ce sont les bourdons qui suscitent …

Réagissez !