EDF : d’ici 2050, le parc nucléaire aura été modifié

EDF a l’intention de modifier le nucléaire français d’ici 2050, le défi est tout de même important avec notamment la création de plusieurs dizaines d’EPR. En parallèle, une bonne nouvelle a été listée et elle pourrait changer la donne.

Energie
Energie / Crédit Photo : Pixabay – luctheo

EDF se lance un défi de taille qui consisterait à renouveler le parc nucléaire français. Pour cela, la société aurait dans l’idée de dévoiler des EPR, mais ces modèles proviendraient de la nouvelle génération. Pour l’instant, EDF souhaite prolonger la durée de vie des 58 réacteurs en déboursant près de 50 milliards d’euros. En ce qui concerne, ce renouvellement, il demande des fonds et pour y parvenir, EDF serait en mesure de s’associer à des partenaires.

EDF et l’Ademe n’ont pas la même vision du futur du nucléaire français

Toutefois, le renouvellement du parc nucléaire par EDF ne comble pas toutes les attentes, car un rapport de l’Ademe révèle que la France pourrait parfaitement se passer de cette énergie en optant pour un modèle 100 % vert. D’ici 2050, le rapport stipule que le bouquet électrique selon Le Figaro pourrait être composé de 13 % d’hydraulique, de 17 % de solaire et même de 63 % d’éolien. Pour l’instant, EDF ne semble pas partager son optique, car 48 heures après la publication du rapport, la société mentionnait sa volonté de modifier le parc nucléaire.

EDF souhaite implanter de nouveaux réacteurs d’ici 2050

Selon L’Écho Républicain, EDF estime que la génération actuelle de réacteurs aura disparu d’ici 2050. Dans ce domaine, le nucléaire est toujours au cœur d’un large débat, car les défenseurs et les attaquants sont toujours nombreux. L’Ademe estime tout de même que la France pourrait bénéficier d’une électricité renouvelable et cela n’engagerait pas de surcoût. L’Ademe et EDF ne semblent donc pas s’entendre sur ce sujet, car la société ne se voit pas pour l’instant sortir du nucléaire.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

5 commentaires

  1. EDF continue à croire au nucléaire en renouvelant les centrales actuelles, car il sait que les énergies renouvelables sont incapables de produire plus de 30% de l’électricité, qui plus est à un prix délirant (cf. l’Allemagne où on paye l’électricité le double d’en France).
    Le rapport de l’ADEME qui prétend qu’on pourrait passer à 100% d’électricité renouvelable est un FAUX GROSSIER, que dénoncent les ingénieurs spécialistes en énergie qui l’ont examiné : http://difusons.fr/manifeste/manifeste_ad.html.
    L’ADEME est à la solde d’EELV, et cherche à pousser les politiques à sortir du nucléaire, ce qui conduirait à une catastrophe économique sans précédent pour notre pays déjà fragilisé.

  2. En 50 ans, le nucléaire n’a pas tenu qu’une seule ses promesses. De l’électricité bon marché pendant 30 ans. Maintenant on doit démanteler à prix d’or et on ne sait toujours pas quoi faire avec les déchets radioactifs …. Ce que EDF mijote maintenant, ça s’appelle une fuite en avant. Aussi irréaliste qu’ IRRESPONSABLE.

    • Errreur ! l’électricité augmente, mais à cause de la part de la taxe CSPE qui finance (à l’insu de votre plein gré) les énergies dites renouvelables solaires et éoliennes. En 10 ans, c’est 16% de plus que vous payez, et pour un gain nul car en France l’électricité (hydraulique et nucléaire) ne produit pas de GES.
      Quand il faudra démanteler le nucléaire, c’est à dire dans plus de 20 ans, les sommes nécessaires seront disponibles : ce sont des provisions constituées réglementairement par EDF qui le permettront… sauf si l’Etat ne s’en sert pas, en vertu du fait du prince, pour financer d’autres causes comme justement les énergies renouvelables (5 milliards d’€ ont déjà été confisquées de manière illégitime pour cela, une paille….).
      C’est le gouvernement et les politiques qui sont irresponsables, pas l’industriel qui assure le Service Public quel que soit le pouvoir en place.

  3. La société c’est nous, nous voulons sortir du nucléaire, le nucléaire c’est la mort !

    • Qui êtes-vous pour prétendre représenter à vous seul la société ?

      Citez moi une seule source d’énergie viable qui ne présente aucun risque ? Même l’énergie hydraulique, la plus noble de toutes probablement, a tué des milliers de personnes suite à des ruptures de barrages. En France et depuis 50 ans, le nucléaire n’a tué personne ! Et si vous vous référez aux accidents arrivés en Ukraine (quelques morts instantanés, quelques centaines ou quelques milliers suivant les spécialistes médicaux sur le long terme) et au Japon (aucun mort !) les causes en sont parfaitement connues et sont dues à la folie de certains responsables, dont la culture de sûreté et de transparence est à des années lumières de celle de notre pays. Ce sont des morts de trop, certes : mais si vous vous appuyez sur eux pour demander l’arrêt du nucléaire, commencez donc par demander l’arrêt de la circulation automobile (4000 morts par AN rien qu’en France !) et aéronautique. Même les accidents de vélo ont fait beaucoup plus de morts que le nucléaire civil !
      On a bien entendu le droit d’avoir une opinion, mais quand on veut l’imposer à la société (vous ne la représentez pas) il faut des arguments honnêtes et objectifs.
      En tous temps, les idéologies,Vertes ou Brune ont conduit les sociétés à leur perte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *