Accueil / Actualités / Église protestante de France : les mariages gays seront bénis

Église protestante de France : les mariages gays seront bénis

L’église protestante de France a dit oui pour le mariage homosexuel. Les couples gays seront ainsi bénis comme c’est le cas pour les autres.

Mariage gay
Mariage gay

Le synode des protestants réunis dans la ville de Sète, après de longues délibérations ont dit oui pour accorder l’union bénie de deux personnes de même sexe, les pasteurs depuis dix-huit mois ont entamé ce débat dans les paroisses et aujourd’hui ils vont pouvoir unir de façon officielle les homosexuels qui décident de se marier devant Dieu. Les homosexuels pouvaient jusqu’à présent s’unir civilement, certains pasteurs les accompagnaient, mais dans le privé, car les bénédictions étaient interdites au temple. Dans le JDD, le président de l’EPUDF a déclaré « les pasteurs et les protestants se sont donc acheminés vers un oui, mais », désormais les pasteurs qui le désireront pourront bénir les couples homosexuels, mais cela ne sera pas une obligation, chaque pasteur aura le choix de sa décision. Les 150 participants du synode qui se sont réunis ont délibéré et 94 ont donné leur accord pour une bénédiction au temple.

Une église protestante de France différente des chrétiens

Les protestants se réfèrent uniquement à la bible comme une source de savoir, ils ne reconnaissent pas l’autorité du pape et des cardinaux. Le mariage chez les protestants est une bénédiction divine pour deux personnes qui s’aiment, le divorce peut être admis si la vie de couple n’est plus harmonieuse, le remariage des divorcés est également toléré, les pasteurs ont le droit de se marier et d’avoir des enfants et les femmes peuvent devenir pasteures.

94 votes de l’église protestante de France pour ce mariage

Cette nouvelle loi pour l’Église protestante arrive deux ans après la loi Taubira qui a permis « le mariage pour tous », le premier mariage gay a eu lieu à Montpellier le 29 mai 2013. L’Église catholique s’oppose radicalement à l’union de deux personnes de même sexe, les musulmans également, le grand Rabin de France s’est prononcé contre. Le Dalaï-Lama a dit en 2013 « les temps ont changé, si l’on s’aime sincèrement, tous les orifices peuvent être éventuellement appropriés ».

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Drôme : une chauve-souris diagnostiquée comme atteinte de la rage

Le denier cas humain de la rage, en France, plus particulièrement en Guyane, remonte à …

Réagissez !