Accueil / Actualités / Électricité en hiver : la France ne devrait pas souffrir d’une pénurie

Électricité en hiver : la France ne devrait pas souffrir d’une pénurie

L’électricité ne devrait pas manquer cet hiver. La RTE, filiale d’EDF qui est en charge de la distribution a déclaré le 5 novembre dernier que les besoins en électricité seraient suffisants pour cet hiver, aucune panne ne devrait venir perturber les villes de France et même en cas d’importantes vagues de froid. Cette révélation peut rassurer les consommateurs qui craignent bien souvent en période de froid durable que la distribution d’énergie vienne à manquer, des évènements qui ont pu se passer parfois certaines années.

Les températures qui sont actuellement ressenties en France ne font sans doute pas penser à ce genre de préoccupation hivernale, mais ce dernier devrait forcément finir par arriver durant les prochaines semaines. Les besoins en électricité devraient être suffisants pour couvrir l’hiver et les grands froids. La filiale d’EDF, la RTE a expliqué que la disponibilité du parc nucléaire ainsi que les économies d’énergie et les offres d’effacements vont permettre à la France d’être couverte en besoin électrique selon Ouest-France. Réduire sa consommation temporairement ou volontairement afin de pouvoir soulager le réseau électrique en période de pointe où le froid est intense est pour les consommateurs une offre d’effacement.

La RTE estime que la France ne manquera pas d’électricité

La RTE a précisé que des centrales de charbon trop vieilles allaient fermer d’ici 2016 au vu des nouvelles normes de sécurité, les énergies éoliennes et photovoltaïques quant à elles continuent à se développer graduellement et selon toujours cette filiale d’EDF, la consommation de cette année devrait se rapprocher de celle de l’année précédente. En février 2012, lors de la vague de froid qui s’était abattue sur la France, un record de consommation avait été atteint, 102,100 mégawatts. Durant ces périodes où le froid est plus intense, les Français consomment plus d’électricité et notamment avec les chauffages électriques. Si ces périodes venaient à perdurer, la France pourrait importer de l’énergie d’autres pays européens pour pallier à ce manque. Il faut rappeler que les lampes basse consommation diminuent fortement les dépenses d’énergie.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Poule

Rincer le poulet, une très mauvaise idée !

Il existe dans l’alimentation des produits néfastes pour la santé. L’une des viandes les plus …

Réagissez !