LOADING

Type to search

Électricité : nouvelle hausse et validation des factures rétroactives

4 années ago
Share

Une facture d’électricité devrait arriver dans votre boite aux lettres puisque le gouvernement a validé les factures rétroactives.

Euro

28 millions de foyers seront concernés par ce concept validé involontairement par le gouvernement. En effet, ce vendredi le Conseil d’État a décidé d’annuler les tarifs réglementés concernant l’électricité et qui concernent la période d’août 2012 à aout 2013. Pourquoi une telle décision ? La haute juridiction administrative a précisé que les prix appliqués à cette époque étaient « inférieurs au niveau auquel ils auraient dû être fixés ». Cela se traduira par l’envoi de plusieurs millions de factures rétroactives dans un délai de deux mois.

Quel sera le montant de la facture ?

28 millions de foyers sont concernés par cette rétroactivité et la facture devrait être de 20 ou de 40 euros. Ce montant devrait être observé sur les prochaines factures que les foyers recevront. Les Français devront également se préparer à une hausse des prix. Les centrales nucléaires ont été rénovées et cela concerne également le réseau électrique. Ainsi, le surcoût sera sans aucun doute redistribué sur les factures. Nous avions déjà subi une hausse de 5 % en aout 2013 et il faudra se préparer à nouveau à une augmentation similaire en aout 2014.

Augmentation de 30 % des prix d’ici 2017

Toutefois, la situation devrait empirer dans les prochains mois, car le prix de l’électricité est susceptible d’augmenter de 30 % d’ici 2017. Les Français sont déjà impactés et leur pouvoir d’achat a fortement baissé. Cela se traduit donc par une chute exceptionnelle de la cote de popularité de François Hollande et les Français se tournent vers la nouvelle ministre de l’Écologie et de l’électricité. Elle a révélé que cette décision était « regrettable » et elle ne coïnciderait pas avec « la volonté du gouvernement ». Elle a toutefois promis de revoir le mode de calcul concernant les tarifs d’EDF.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *