Accueil / Actualités / Elementary saison 2 : Sherlock ravive les rancœurs aux côtés de Watson

Elementary saison 2 : Sherlock ravive les rancœurs aux côtés de Watson

Dans Elementary, Watson et Sherlock partiront à la découverte du passé de cet enquêteur ingénieux.

Watson et Sherlock retrouvent Lestrade

Dans la saison 2 d’Elementary, Watson et Sherlock sont partis à Londres et ils ont rencontré Mycroft dont les intentions sont assez douteuses. [Attention Spoilers] Le duo sera une nouvelle fois confronté au passé puisqu’il retrouvera Lestrade qui est l’ancien mentor de Holmes. Toutefois, les retrouvailles ne seront pas joyeuses et quelques rancœurs seront à l’ordre du jour. Ils auront tout de même intérêt de mettre leurs différends de côté puisqu’une collaboration sera à l’ordre du jour.

La rencontre sera tumultueuse

Ils seront amenés à travailler sur une enquête assez complexe puisqu’ils étudieront les actions d’un poseur de bombes. Les téléspectateurs pourraient être surpris dans Elementary saison 2, car les apparences sont parfois trompeuses. En effet, il semble que Lestrade soit inscrit sur la liste des suspects. Après plusieurs semaines d’attente, les fans de la série seront ravis d’apprendre que l’épisode 16 sera dévoilé le 27 février sur CBS. À cette occasion, une bande-annonce a été dévoilée et nous pouvons y découvrir les trois personnages. La rencontre s’annonce tumultueuse, car il faut noter que Lestrade appréciait particulièrement le devant de la scène. Il s’était donc attribué les réussites de Sherlock Holmes lorsque celui-ci évoluait à Londres avant son passage en cure de désintoxication.

La vidéo promo de l’épisode 16 d’Elementary saison 2

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

La consommation d'alcool

L’alcoolorexie : la nouvelle tendance féminine dangereuse consistant à manger moins pour boire plus

Mais quel est ce phénomène d’alcoolisation en vogue, surtout chez les jeunes femmes, nommé « drunkorexia » …

Réagissez !