Accueil / Actualités / Éléphant : un pachyderme tue un octogénaire en Seine-et-Marne

Éléphant : un pachyderme tue un octogénaire en Seine-et-Marne

Un éléphant est à l’origine du décès d’un octogénaire dans une commune de Seine-et-Marne. Le propriétaire de l’animal va être jugé.

Éléphant
[/media-credit] Éléphant
Un homme de 84 ans se trouvait sur un terrain de pétanque dans une commune de Seine-et-Marne à Lizy-sur-Ourcq lorsqu’un drame s’est produit. Les faits datent de septembre 2013 et à cette époque l’éléphant avait échappé à la surveillance de son propriétaire alors que le pachyderme était dans son enclos. L’animal de 4 tonnes avait donc violemment projeté l’octogénaire. Ce dernier avait succombé à un important traumatisme thoracique. Malgré un transport à l’hôpital, il était décédé au Kremlin-Bicêtre situé dans le Val-de-Marne. Le frère de l’octogénaire avait décidé à l’époque de porter plainte contre le propriétaire de Tanya, une éléphante âgée de 27 ans.

Une amende pour le propriétaire de cet éléphant

Cette affaire a donc subi un rebondissement puisqu’une amende de 800 euros a été demandée à la fin du mois de juin 2014 pour cet accident. Le directeur du cirque qui détient cet éléphant est donc jugé pour homicide involontaire, car l’objectif selon la représentante du parquet est d’éviter que ce drame ne se reproduise dans le futur. Le cirque a tenté de se défendre en précisant que les règles avaient été respectées puisque les animaux, dont l’éléphant, n’ont pas l’opportunité de se promener à leur guise à l’intérieur de l’enceinte.

Un éléphant n’aurait pas sa place dans un cirque

Le représentant du cirque estime qu’une condamnation pénale ne doit pas avoir lieu, mais le propriétaire de l’éléphant règlera l’amende si toutefois le montant de 800 euros est confirmé. Cette affaire est également une occasion pour les associations de défense des animaux de tirer la sonnette d’alarme. Elles demandent que les éléphants soient interdits dans ce genre de spectacle, car selon eux, un  pachyderme n’a pas sa place dans une telle enceinte. Plusieurs dossiers de ce genre ont vu le jour et certains défenseurs des animaux estiment que le balancement observé dans les enclos des éléphants n’est pas normal et illustre un trouble du comportement dû à cette captivité.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Drôme : une chauve-souris diagnostiquée comme atteinte de la rage

Le denier cas humain de la rage, en France, plus particulièrement en Guyane, remonte à …

Réagissez !