Accueil / Actualités / Éleveurs : la moitié des Français sont prêts à payer plus cher

Éleveurs : la moitié des Français sont prêts à payer plus cher

Les Français sont-ils prêts à mettre la main au porte-monnaie pour aider les agriculteurs ? Après la colère des éleveurs, une majorité de oui semble se dessiner en France. Ils sont prêts à payer plus cher.

Vache
Vache / Crédit Photo : Pixabay – schneeknirschen

La crise s’empare du monde agricole depuis quelques jours et malgré les accords qui ont pu être mis en place, les agriculteurs et les éleveurs maintiennent la pression dans certaines régions. La population comprend pour la grande majorité ce mouvement de contestation et les Français se disent prêts à payer un peu plus cher les produits « made in France », 81%.

Toutes les classes sociales n’ont pas le même pouvoir d’achat

Les barrages pour la plupart ont été levés pour permettre aux vacanciers des départs sans encombre, les agriculteurs ont décidé de s’en prendre aux abattoirs. Selon un sondage IFOP qui va paraître demain  dans le journal Sud-Ouest Dimanche révèle que les Français accepteraient de les payer plus cher pour permettre aux agriculteurs de vivre décemment de leur métier. Ce sondage a été réalisé sur 953 personnes, un panel qui tenterait de représenter la majorité, le 20 juillet dernier et les résultats démontrent que 55% sont prêt à aider le monde agricole, des chiffres qui sont pourtant en baisse depuis 2012, ils étaient alors de 61%.

Les ouvriers sont moins nombreux à porter ce mouvement, à contrario, les cadres supérieurs et les professions libérales sont plus enclins à soutenir les agriculteurs et accepteraient de mettre la main au porte-monnaie, n’est-ce pas tout simplement par ce qu’ils ont plus de budget pour acheter une nourriture plus onéreuse ?

Les éleveurs sont dans une impasse

Payer plus cher la viande bovine et porcine ainsi que le lait, résoudra-il ce problème ? La grande distribution arrive à faire des marges très importantes au grand désespoir des agriculteurs, les consommateurs depuis déjà bien longtemps n’arrivent plus à vivre correctement, le pouvoir d’achat, le chômage, les salaires et les pensions qui stagnent, peut-on aujourd’hui réellement consentir à payer d’avantage des produits qui sont bien souvent fabriqués à deux pas de chez nous ?

Les producteurs de lait ont obtenu vendredi un accord qui va permettre une hausse des prix. Mercredi le gouvernement et le président de la République ont annoncé un plan d’urgence pour soutenir financièrement la filière agricole, mais toutes ces mesures vont-elles résoudre le gouffre qui ensevelit l’agriculture française ? Le conseil des ministres de l’Agriculture européenne doit normalement se dérouler le 7 septembre prochain, des questions et peut-être des réponses.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !