Accueil / Actualités / Les emballages des produits fast food contiendraient des produits toxiques

Les emballages des produits fast food contiendraient des produits toxiques

Cosmétiques, emballages de produits alimentaires, textiles, jouets, médicaments, tous les domaines sont actuellement touchés. C’est le monde de l’infini petit qui est en train de prendre de l’ampleur. Les conséquences sanitaires et environnementales sont très sérieuses. Il n’existe pas vraiment d’étiquetage, de traçabilité fiable, il est presque impossible d’identifier l’immense majorité des produits commercialisés contenant des composés toxiques. Les emballages des hamburgers, des frites et autres desserts vendus dans les enseignes de restauration rapide (fast food) contiendraient des substances fluorées associées à des cancers.

Hamburger

Les substances toxiques envahissent notre quotidien, elles sont partout même dans les produits que l’on ne soupçonnerait pas

Les fast food sont de nouveau pointés du doigt, hors mis la malbouffe qui peut provoquer une obésité due à la surdose de sucre, de gras, de sel, les emballages seraient soupçonnés de provoquer des cancers du rein, des testicules, des troubles du développement fœtal, des atteintes du système immunitaire chez les enfants. Les chercheurs de l’université de l’Indiana aux Etats-Unis ont mené une enquête sur plus de 400 emballages provenant de plus de 27 enseignes comme McDonald, Burger King, Starbucks, Chipotle. Les résultats ont été publiés dans la revue Environmental Science & Technology. Les conclusions sont plus qu’inquiétantes, des composés chimiques fluorés se retrouveraient dans plus de la moitié des papiers protégeant les desserts, dans plus de 38% de ceux des sandwichs et burgers ainsi que dans un carton de frites sur cinq. Les conséquences peuvent être nocives pour l’organisme.

Ces produits chimiques sont très résistants, ils se dégradent lentement, ils restent dans le corps plusieurs années. Ces substances rentrent dans la circulation sanguine et s’accumulent.

Invisibles à l’œil nu, les produits chimiques envahissent notre vie

Ils se faufilent dans nos vêtements, nos assiettes, l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons. Malgré de nombreuses études dénonçant la toxicité de ces composés sur la santé, les gouvernement refusent d’appliquer le principe de précaution. Certains de ces produits traversent la barrière encéphalique qui protège le cerveau, ils s’attaquent aux neurones, l’organisme n’est pas fait pour résister à toutes ces nouvelles particules. Tous les secteurs industriels aujourd’hui les utilisent dans les produits agroalimentaires, les cosmétiques, l’informatique, la construction, les textiles. C’est au consommateur d’être vigilant, mais il est bien difficile de faire la chasse aux produits toxiques, ils se cachent partout. Il est important de refuser les aliments saturés d’additifs, savoir décrypter les étiquettes, c’est déjà un premier pas vers un mieux être.

Hamburger, Pixabay – Meditations

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Les pleurs d'un bébé

La tête plate est-elle en lien avec la crainte de la mort subite du nourrisson ?

La semaine nationale de prévention de la mort subite du nourrisson se déroule du 18 …

Réagissez !