Accueil / Actualités / Embolie pulmonaire : trop de télévision aurait un impact néfaste sur les poumons

Embolie pulmonaire : trop de télévision aurait un impact néfaste sur les poumons

A l’heure actuelle, la télévision a pris une place importante dans le quotidien de nombreuses personnes, il faut dire que les amateurs de séries, de jeux télévisés, de télé-réalité, de films ont l’embarras du choix avec l’arrivée des services de VOD. Tout est réuni pour que les téléspectateurs trouvent devant leur petit écran loisir, diversité. Les conséquences peuvent peser très lourdement sur la santé, cela provoque un manque d’activité physique, selon les chercheurs d’Osaka, l’impact serait un risque d’embolie pulmonaire aggravé.

Télévisions

Une embolie pulmonaire décelée chez 59 téléspectateurs

Qui n’a pas tout au long d’un week-end ou durant une soirée entière regardé la télévision plus qu’il ne faudrait, captivé par une série dont il faut absolument voir la fin. Les scientifiques ont suivi plus de 86.000 Japonais âgés de 40 à 79 ans, chacun d’entre eux a pu expliquer ses habitudes en matière de télévision entre 1988 et 1990. Bien que cette période soit bien moins ancrée dans la diffusion accélérée de programmes, les conséquences de la sédentarité sur la santé sont tout de même inquiétantes. Après plus de dix-neuf ans, les scientifiques ont pu constater le décès de plus de 59 personnes par embolie pulmonaire. L’inactivité physique ainsi que le ralentissement du flux sanguin favorisent cette complication.

Un risque de 70% pour un visionnage modéré

Une embolie pulmonaire est une obstruction partielle ou totale d’une artère du poumon par un caillot de sang. Les symptômes sont parfois difficilement évocateurs, car peu intenses ou peu reconnaissables, ils varient d’une personne à l’autre. Pour revenir à cette étude, les personnes décédées regardaient la télévision plus de deux heures et demie par jour, 13 durant plus de cinq heures. Le risque d’embolie pulmonaire est aggravé de près de 70% pour les téléspectateurs modérés, il est bien plus élevé pour ceux qui la regardent de longues heures sans intermittence.

N’oubliez pas de bouger régulièrement

L’étude insiste sur le fait que l’obésité intensifie davantage cette situation déjà très critique. Ce qui se détache de cette enquête, c’est que la sédentarité est très mauvaise pour l’organisme, elle entraîne de nombreux soucis de santé. En Europe, cet état de fait est de plus en plus préoccupant, le problème reste majeur. Les scientifiques recommandent qu’entre chaque épisode d’une série, il faut se lever, bouger, marcher détendre ses muscles au moins durant plus de 5 minutes. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue circulation. Comme toute chose, il faut savoir être modéré.

Télévisions, Pixabay – otrags

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Poule

Rincer le poulet, une très mauvaise idée !

Il existe dans l’alimentation des produits néfastes pour la santé. L’une des viandes les plus …

Réagissez !