Accueil / Actualités / Embrasser le bébé sur la bouche : c’est la mauvaise idée

Embrasser le bébé sur la bouche : c’est la mauvaise idée

« Ne laissez personne embrasser votre bébé sur la bouche ». Ce message a été publié sur Facebook par une maman Anglaise, elle raconte comment sa petite fille a contracté le virus de l’herpes, il a été transmis par un baiser d’un proche sur la bouche du bébé. Une pratique qu’il faut à tout prix éviter, le nourrisson après cette marque de tendresse peut développer des problèmes de santé très sérieux.

Bébé
Bébé / Crédit Photo : Pixabay – sutipok

L’herpes labial est particulièrement courant, 80% de la population française seraient porteur, mais seulement 20% présenteraient des manifestations dues à la maladie, des boutons de fièvre formés de petites vésicules très douloureuses et très contagieuses. C’est une infection virale, déclenchée par certains facteurs, la contagion est au maximum durant la poussée. Pour alerter tous les parents du danger que représente un simple petit baiser, la maman a publié deux photos de son bébé accompagné d’un texte explicatif sur son profil Facebook, le message a été lu par des milliers de personnes.

Un bébé embrassé sur la bouche peut développer de graves complications

Les boutons de fièvre représentent un réel danger pour les bébés, avant trois mois un nourrisson ne peut pas lutter contre le virus de l’herpès. Le bébé peut même en mourir, sans être trop alarmiste, cette maman rappelle que des dommages au foie et au cerveau peuvent intervenir. Il ne faut pas confondre l’herpès labial et l’herpès génital. Souffrir d’un bouton de fièvre n’est pas une chose facile en étant un adulte et lorsque le virus atteint un bébé, c’est bien pire. Dès l’apparition de petites cloques au bord des lèvres du nouveau-né et un gonflement des gencives, il faut prévenir un médecin traitant, si le virus passe dans le sang, il peut toucher le cerveau du bébé et provoquer une méningite.

Un bébé est susceptible d’attraper l’herpes

Cette maman Anglaise a emmené son bébé à l’hôpital, le nouveau-né a été mis sous perfusion durant un certain nombre de jours et aujourd’hui il se porte très bien, le pire a pu être évité comme quoi, un simple baiser peut avoir des conséquences dramatiques, un bébé doit être protégé contre les virus et pour cela il faut essayer de limiter le nombre de personnes qui embrassent un nourrisson.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !