Accueil / Actualités / Enfants autistes et les placements abusifs critiqués par 127 associations

Enfants autistes et les placements abusifs critiqués par 127 associations

Les enfants autistes sont selon les associations victimes de placements abusifs. 127 ont décidé de rédiger un communiquer pour évoquer cette problématique qui nécessite un débat, car les familles sont menacées.

Autisme
Autisme / Crédit Photo : Pixabay – iWorksphotography

En France, le sujet des enfants autistes est très problématique, car les placements abusifs seraient une réalité. Cela pourrait ainsi inciter les parents à ne pas faire diagnostiquer, car les menaces sont réelles. L’Aide Sociale à l’Enfance peut être victime d’un dysfonctionnement, car Autisme France a alerté via un rapport en pointant du doigt les dérapages. Plusieurs associations, dont UNAPEI, Collectif Autisme, Sésame Autisme, Collectif Egalited et bien d’autres ont décidé de mettre à la lumière cette problématique.

17 associations se dressent contre les placements abusifs pour l’autisme

Dans un communiqué, il est précisé que les familles peuvent faire l’objet de placements abusifs pour les enfants autistes. Ces derniers auraient même développé de tels troubles à cause de l’environnement dans lequel ils vivent. Par conséquent, l’Aide Sociale à l’Enfance décide de les retirer de ce cocon familial et de les placer ailleurs alors que l’autisme n’a rien à voir avec l’atmosphère quotidienne. Il s’agit d’une maladie qui est en lien avec un trouble du développement qui affecte toutes les fonctions cérébrales. Par conséquent, les parents sont les premiers à référencer les troubles, car l’interaction sociale est entachée.

Des enfants autistes placés et victimes d’un système abusif

Dans son rapport, l’association qui parle au nom des 127 structures qui ont décidé de dénoncer les placements abusifs partage le quotidien d’une famille en Isère. Trois enfants de cette dernière ont développé une forme d’autisme à savoir les troubles envahissants du développement. Dans cette affaire, la mère est accusée, car elle aurait tendance à dévoiler des comportements autistes en vue d’obtenir des allocations handicap. Pourtant, les enfants ont été diagnostiqués et il a été décidé d’ignorer les rapports. Autisme France précise ainsi qu’une « pseudo-Protection de l’Enfance va détruire des enfants victimes du système ».

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Sexe

La définition délicate de la durée normale d’un rapport sexuel

Quelle est la durée normale d’un rapport sexuel ? Un rapport, qui en appelle à …

Un seul commentaire

  1. Le scandale sanitaire de l’autisme en France dois cesser et les responsables doivent être jugés cette situation a sufisament duré.

Réagissez !