Accueil / Actualités / Les enfants bilingues ont des compétences mentales plus importantes

Les enfants bilingues ont des compétences mentales plus importantes

Les enfants bilingues, est-ce une bonne idée pour leur intellect ? Apprendre plusieurs langues étrangères dès l’âge de deux ans pourrait avoir de réels effets bénéfiques sur les capacités cognitives de l’enfant. En France, il est rare que les élèves soient confrontés si tôt à l’apprentissage d’une autre langue, bien souvent elle fait partie du programme scolaire dès le CM2 dans le meilleur des cas sinon il faut attendre la sixième pour que le collégien apprenne l’Anglais ou l’Allemand.

Une attention visuelle plus poussée chez les enfants bilingues

Une nouvelle étude de l’université de Concordia à Montréal est parue dans le journal of Experimental Child Psychologie et elle démontrerait avec preuves à l’appui que les enfants en bas âge qui sont familiarisés à plusieurs langues étrangères très tôt ont plus de facilité en classe, ils sont plus réactifs aux exercices demandés, leur souplesse d’esprit, leur attention visuelle, sensorielle et auditive sont bien plus développées.

Des résultats élevés en fonction des mots acquis

Les scientifiques, pour mettre au point leur enquête ont suivi un groupe bien défini d’enfants au Canada, 82 âgés de 24 mois puis ils ont comparé leur évolution sept mois plus tard à l’âge de 31 mois. Les chercheurs avec cette expérience ont voulu évaluer la mémoire de ces jeunes enfants en leur demandant combien de mots de vocabulaire ils connaissaient et le constat a été très surprenant, plus les enfants avaient assimilé de termes dans les deux langues plus les résultats aux tests étaient élevés. Les chercheurs ont proposé deux séries d’exercices aux enfants, il fallait remplir de grands paniers avec des grands cubes et des petits paniers avec des petits cubes puis inverser la consigne, les petits paniers et les grands cubes et les grands paniers et les petits cubes puis les enfants devaient également repérer dans une image un fruit en faisant abstraction du décor.

L’apprentissage de deux langues paraît bénéfique

Les conclusions de ces jeux ont été très positives,  les enfants dont le vocabulaire était très riche dans deux langues différentes ont réalisé les tests de manière très concentrée et les exercices ont été de ce fait effectués avec brio. On aurait pu croire qu’un surplus de vocabulaire à cet âge aurait pu entraîner une certaine confusion de la part des enfants, mais en fait c’est le contraire qui s’est produit. La vivacité d’esprit, et les connaissances plus développées ont enrichi les capacités de concentration. Les scientifiques en ont déduit que le va-et-vient des mots mettait les jeunes enfants dans une agilité très profitable. A quand les langues étrangères dans nos écoles maternelles ?

Enfant, Pixabay – Bessi

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Réagissez !