LOADING

Type to search

Enfants et musique : une stimulation efficace pour la concentration

3 années ago
Share

Les enfants et la musique offrent une complicité à ne pas négliger. Les instruments permettent de stimuler la concentration.

Les enfants et la musique

Les enfants et la musique

Les enfants ont peut-être reçu un instrument de musique sous le sapin de Noël et c’est une bonne chose. Les parents devraient rapidement constater des progrès si l’activité est faite avec rigueur. Dès le mois de janvier, il serait donc intéressant de les inscrire à des cours de musique pour qu’ils apprennent à jouer de la flute, du piano ou encore de la batterie et même de la guitare. Ces instruments ont tous un point en commun, car ils stimulent le cerveau et développent la concentration.

De la musique pour optimiser l’attention des enfants

Si les enfants n’arrivent pas à se focaliser sur une tâche, il faudra envisager l’acquisition d’un instrument de musique. L’université du Vermont aux États-Unis a décidé de référencer leur lien avec le cerveau et ils ont donc suivi 232 enfants, le plus jeune avait 6 ans et le plus âgé avait 18 ans. En passant des examens et notamment des IRM, les scientifiques ont eu la possibilité de constater que l’instrument de musique avait un impact sur le cortex. Les auteurs de cette étude précisent que le fait de jouer entraine une maturation optimisée de l’épaisseur corticale.

Les enfants s’améliorent avec un instrument de musique

Les enfants qui jouent d’un instrument de musique ont donc la possibilité d’optimiser leur concentration. Il agit également sur le contrôle de l’attention, la planification, l’organisation ainsi que la mémoire dans le travail. En parallèle, un instrument permet de développer la coordination et ces avantages ne sont pas à négliger. Ces derniers relayés dans le Journal American Academy of Child & Adolescent Psychiatry avaient déjà été listés. En effet, la pratique de la musique peut s’avérer intéressante et il existe même des thérapies musicales qui sont susceptibles d’avoir des impacts positifs chez les enfants parfois turbulents ou même agressifs.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *