LOADING

Type to search

Enfants exposés au tabac : des troubles du comportement à envisager

2 années ago
Share

Les méfaits du tabac passif sur les enfants sont prouvés. Celui qui est exposé à la fumée de cigarette durant la période prénatale puis postnatale aurait plus de risque de développer un trouble du comportement qui pourra être détecté à l’âge de la primaire. Les enfants dont les parents fument seraient également plus agressifs que ceux qui ne sont pas exposés aux fumées du tabac, une étude vient de le prouver.

Tabac

Tabac / Crédit Photo : Pixabay – pakura

Une étude française a été réalisée par les chercheurs de l’institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), 5000 enfants ont participé à cette étude dans plusieurs villes Françaises, les hôpitaux de Bordeaux, Clermont-Ferrand, Créteil, Strasbourg, Marseille, Reims ont remis aux parents des questionnaires à remplir, une question était posée avec plus d’insistance, l’enfant a-t-il été exposé au tabac jusqu’à ses un an ? Les scientifiques au vu des résultats ont pu mettre en évidence que les enfants qui subissaient le tabagisme des adultes étaient plus enclins à développer des troubles du comportement comme le sentiment de l’émotion, ils pleurent plus facilement, l’enfant sera plus peureux, plus colérique et bagarreur lorsqu’il aura grandi. Si l’exposition a été observée avant et après sa naissance, les troubles seraient multipliés par deux. La nicotine contenue dans le tabac aurait un effet neurotoxique sur le cerveau.

Les enfants confrontés au tabagisme passif ont de petits poumons

L’enfant qui respire la fumée du tabac lorsque son entourage fume à l’intérieur du domicile, il a été prouvé qu’il développe de l’asthme plus facilement qu’un enfant qui n’a pas vécu les méfaits du tabac passif. Les poumons de l’enfant sont plus petits, le système immunitaire est bien moins actif ce qui les rend plus vulnérables à la nicotine et à ses effets nocifs.

Des enfants ont des troubles du comportement à cause du tabac

Si la mère fume durant sa grossesse, les risques sont doublés, des fausses couches, des naissances avant terme et la mort du nourrisson se développent, fumer autour d’une femme enceinte peut avoir des conséquences irréparables sur l’enfant. Il ne suffit pas d’ouvrir la fenêtre ou de fumer dans une autre pièce, il faut fumer à l’extérieur du domicile. Au vu de ces informations, arrêter de fumer est conseiller pour protéger la santé des enfants.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *