Accueil / Actualités / Enfants malades : un jeune père augmenterait le risque

Enfants malades : un jeune père augmenterait le risque

Les enfants malades seraient en lien la jeunesse du père. Un risque serait réel pour les parents âgés de 15 ans, cela aurait donc une influence sur la santé du bébé.

Sommeil
Sommeil

Une étude anglaise qui a été publiée le 18 février 2015 a démontré que le sperme des jeunes garçons de moins de 15 ans avait tendance à muter. Par conséquent, être adolescent et donner la vie n’est peut-être pas une chose anodine. Selon ces données, les parents ados et les pères de plus de 45 ans seraient plus susceptibles d’être à l’origine d’enfants autistes, atteints de schizophrénie ou encore de spina-bifida ( développement incomplet de la colonne vertébrale, cette malformation survient avant la naissance). Cela serait dû à une plus grande mutation du sperme.

Les jeunes parents influenceraient la santé des enfants

Des chercheurs britanniques  ont étudié l’ADN de 24 000 parents issus de l’Allemagne, du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Autriche entre 1990 et 2010. La mère la plus jeune avait 11 ans, la plus âgée 52 ans alors que les pères avaient entre 12 et 70 ans. Le sperme des adolescents présentait 30 % de mutations génétiques supplémentaires que chez un jeune homme d’une vingtaine d’années. En parallèle, les chercheurs ont soumis le chiffre de 1,5 % de nouveau-nés présentant des anomalies.

Des enfants malades liés à la jeunesse du père

Ces dernières années, des études avaient été réalisées sur des pères âgés de 45 ans, selon les chercheurs, le taux d’enfants atteint d’anomalies seraient multiplié et il se pourrait même que les enfants issus de pères plus âgés soient enclins au suicide et à la toxicomanie. Ceci est-il vraiment une réalité ou simplement des études réalisées que sur certaines personnes ? Ce qu’il faut prendre en compte concerne l’influence de l’environnement et le milieu social, cela joue un grand rôle sur le développement de ces maladies, car la génétique n’explique pas tout.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Un seul commentaire

  1. On dit AUGMENTERAIT avec un « E » !!!

Réagissez !