Engie sous le feu des critiques : des factures qui font tousser l’UFC Que Choisir

par | 01 Mar 2024

Dans un contexte énergétique tendu, où chaque euro compte, les consommateurs sont en droit d'attendre clarté et équité de la part de leurs fournisseurs d'énergie.
facture électricité UFC Que Choisir

Pourtant, Engie, l’un des géants du secteur, se retrouve dans la tourmente, critiqué pour sa gestion des factures de régularisation envoyées à ses clients. L’UFC-Que Choisir, gardien vigilant des intérêts des consommateurs, ne reste pas silencieux face à cette situation. Asseyez-vous confortablement (ou pas), car nous allons plonger dans cette affaire qui secoue le monde de l’énergie.

Un hiver de mécontentement

Depuis l’automne 2022, plusieurs clients d’Engie ont été confrontés à des factures de régularisation ahurissantes, montant parfois à plusieurs milliers d’euros. Entre un manque de transparence sur les prix et un système d’alerte qui laisse à désirer, le fournisseur se trouve loin de l’image d’entreprise irréprochable qu’il souhaite projeter.

Des témoignages édifiants

Prenons l’exemple de John Martin, infirmier à Tarbes, qui après avoir emménagé dans un appartement de 45 m², a reçu une facture d’électricité de 400 € pour le mois d’octobre 2022. Sachant qu’il ne consommait auparavant que pour environ 80 € par mois, la surprise fut de taille. Malgré des tentatives de réduction de sa consommation, les factures se sont accumulées pour atteindre 5 200 € sur un an. Ce n’est qu’en juin qu’un conseiller lui révèle que les prix du kWh ont triplé au moment de son déménagement.

prélèvement à la source

prélèvement à la source

Un problème de communication ?

L’expérience de John Martin n’est pas isolée. Un groupe Facebook regroupant plus de 3 000 membres témoigne de la frustration généralisée face à Engie. Le fournisseur est légalement tenu de prévenir ses clients d’une augmentation des tarifs un mois à l’avance. Pourtant, des témoignages comme celui d’Oriane, habitante de Metz, montrent que les communications envoyées étaient à la fois évasives et rassurantes, sans mentionner clairement l’ampleur de l’augmentation des prix.

À lire  Chèque énergie en danger : les étapes incontournables pour ne pas le manquer

Des estimations sous-évaluées ?

Le médiateur de l’énergie et l’UFC-Que Choisir pointent du doigt le manque de transparence d’Engie et suspectent l’entreprise de proposer des estimations de facture volontairement basses. Pauline Lemercier, par exemple, a été confrontée à une facture de régularisation de 10 486 €, un montant exorbitant qui la pousse à questionner les pratiques du fournisseur.

La réponse d’Engie

Face à la pression, Engie se défend en assurant que ces situations ne concernent qu’une infime partie de ses 11 millions de clients. La compagnie insiste sur sa volonté de revoir chaque cas avec attention, surtout depuis la volatilité récente des prix de l’énergie. Elle encourage les clients confrontés à des factures de régularisation importantes à la contacter directement.

La situation chez Engie souligne l’importance d’une communication transparente et d’une gestion équitable des contrats d’énergie. Alors que l’UFC-Que Choisir continue de défendre les droits des consommateurs, cette affaire est un rappel crucial pour tous les acteurs du secteur de l’énergie : la confiance des consommateurs repose sur la clarté, l’équité et le respect. Pour ceux confrontés à des factures inattendues, l’association recommande de ne pas hésiter à chercher du soutien, que ce soit auprès de l’UFC-Que Choisir local ou du médiateur de l’énergie. Dans ce domaine, comme dans beaucoup d’autres, l’information est la clé pour naviguer les eaux parfois troubles de la consommation.

À lire  Crédit immobilier : des taux historiquement bas et des conditions avantageuses

Rédigé par Alain Vernet

Je suis Iron Vernet, un rédacteur digne du personnage Iron Man, j'ai la volonté d'informer autrui avec une pointe d'humour. Forcément, la culture et les technologies sont ma passion. Je suis également un geek acharné et j'adore les figurines Pop !

Vous pourriez aimer ces contenus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This