LOADING

Type to search

Environnement : les Français sont 23 % à s’en désintéresser

3 années ago
Share

L’environnement n’a pas un grand attrait pour les Français qui sont 23 % à ne montrer aucun intérêt pour cette rubrique.

Environnement

Environnement / Crédit Photo : Pixabay – Foto-Rabe

Les Français ne sont pas vraiment attirés par l’environnement alors que ce secteur est important pour le devenir de la planète. Dans un Slideshare intitulé « Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 », Greenflex dresse un bilan assez inquiétant, car moins d’un quart des habitants se désintéressent des problématiques qui sont reliées à des enjeux environnement. De plus, l’étude Ethicity 2015 menée par cet organisme montre que deux phénomènes sont listés : les Français sont très impliqués en matière d’environnement et ils font extrêmement attention ou les habitants ne prêtent aucun regard.

Un désintérêt plus important pour l’environnement

L’étude montre ainsi que les personnes impliquées dans une consommation responsable ont tendance à baisser de manière significative. Pour réaliser cette constatation, 3500 personnes âgées de 15 à 74 ans ont été interrogées dans le cadre de l’enquête de TGI Kantar Media Intelligence. Les résultats dévoilent également que les femmes ont tendance à être plus impliquées en matière d’environnement que les hommes. Toutefois, une bonne nouvelle a été référencée, car les individus qui étaient très impliqués le sont désormais davantage.

L’environnent n’attire pas les Hommes sauf si l’argent est en jeu

Si certains Français ne sont pas intéressés par l’environnement, d’autres développent une attention particulière. 19.6 % des sondés ont tendance à être très soucieux des problématiques liées à cette rubrique alors que 19.3 % estiment que l’attrait sera développé uniquement si une source d’argent est envisagée. Pour améliorer certains points, 29.8 % des interrogés estiment qu’il faudrait développer le covoiturage pour améliorer les transports alors qu’ils sont 7 % à plébisciter les taxis. Les gestes en matière de sauvegarde de l’environnement ont largement diminué depuis 2010. 64 % trient et recyclent, 58.5 % limitent la consommation d’eau, 47.8 % limitent la consommation d’électricité, 53.2 % limitent l’usage des sacs plastiques contre respectivement 68.7, 65.5, 51.5 et 63 % en 2010.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *