Accueil / Actualités / Épinard : un cœur malade pourrait être soigné grâce à quelques feuilles

Épinard : un cœur malade pourrait être soigné grâce à quelques feuilles

L’épinard avec ses belles feuilles nervurées d’un vert foncé, son petit goût frais a tout pour séduire mais pas seulement en matière de nutrition. Les scientifiques s’intéressent à ce légume aux multiples vertus pour faire avancer la science. Les feuilles pourraient soigner le cœur abîmé après un infarctus. Après plusieurs manipulations en laboratoire, celles reconditionnées avec des cellules humaines pourraient remplacer les solutions synthétiques très coûteuses. Les premiers tests qui ont été effectués sont concluants d’après l’étude parue dans Biomaterials.

Epinard

Les épinards représentent peut-être l’avenir de la médecine

Lors d’in infarctus du myocarde, l’une ou plusieurs des artères qui alimentent le muscle se bouchent. Lorsque l’issue n’est pas fatale, il en résulte une perte plus ou moins importante du pompage du cœur, jusqu’à présent, la solution était le pontage coronarien, aujourd’hui, de nouvelles méthodes sont mises à jour. Cette évolution est devenue possible grâce à l’injection de cellules souches. Des scientifiques américains ont utilisé des feuilles d’épinard pour façonner un tissu cardiaque humain équipé de veines capables de transporter le sang. Cette nouvelle avancée constitue une réelle prouesse en ce qui concerne la régénération des tissus, des organes humains. Actuellement, la pénurie d’organes est un vrai problème à travers le monde. Afin de remédier à ce manque, les chercheurs tentent de mettre au point des tissus en laboratoire qui pourront peut être un jour être greffés chez des patients qui en ont besoin.

Des scientifiques ont déjà réussi à recréer des cordes vocales, mais concevoir un organe entier n’est pas une chose facile

L’apport en oxygène, en nutriments est indispensable pour permettre à l’organe de bien fonctionner. Les chercheurs ont alors décidé de s’aider des trésors de la nature en se servant de feuilles d’épinard. Elles ont été lavées de leurs cellules végétales pour ne conserver que la structure de cellulose, une matière compatible avec l’humain. Après différentes manipulations, un mini cœur est né, pour plus de démonstration, du colorant rouge a été coulé dans la feuille. Une vidéo en ligne dévoilée par l’équipe montre à quel point la science fait d’énormes progrès. Cette méthode pourrait être utilisée pour guérir d’autres maux, des recherches sont encore nécessaires afin de concrétiser ces premières avancées spectaculaires.

Epinard, Pixabay – schlauschnacker

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Ferme

Les Amish vivent plus longtemps, en meilleure santé, ont-ils trouvé le secret de la longévité ?

Les Amish sont apparus en Alsace à la fin du XVIIe siècle au sein de …

Réagissez !