LOADING

Type to search

Essonne : un bébé de 17 mois ingère du cannabis

2 années ago
Share

Dans l’Essonne, un homme a été interpellé, car un bébé âgé seulement de 17 mois a été contrôlé positif au cannabis alors qu’il se trouvait à l’hôpital. Il avait été conduit dans cet établissement à cause d’un problème de santé.

Cannabis

Cannabis / Crédit Photo : Pixabay – gomopix

Dans l’Essonne, un bébé de 17 mois a échappé au pire, car les résultats d’un test ont été alarmants. Un jeune homme âgé de 25 ans a été interpellé par les forces de l’ordre après un coup de colère dans l’établissement hospitalier. Il a partagé sa colère contre sa compagne qui est la mère de l’enfant. Il a accusé cette dernière de ne pas avoir surveillé convenablement l’enfant.

Dans l’Essonne, un hôpital reçoit un enfant positif au cannabis

Le personnel de Longjumeau situé dans l’Essonne n’a pas été épargné. En effet, le père l’a insulté après une crise de colère selon Sud Info. Cette dernière est expliquée par les résultats du test effectué sur l’enfant de 17 mois. Lorsque ce dernier a été conduit à l’hôpital, il n’était pas dans son état normal. La mère constatait qu’il titubait et il était même dans un état second. Elle a donc décidé de le conduire dans cet hôpital où le personnel a décidé d’effectuer un test toxicologique.

Le père du bébé de 17 mois comparait devant le parquet

C’est à cet instant qu’il a constaté que l’enfant était positif au cannabis. Par conséquent, le bébé de 17 mois aurait ingéré de la drogue à savoir une boulette et elle aurait causé cet état de santé qui aurait pu être fatal. Toutefois, il a été gardé en observation dans la nuit de dimanche à lundi même si son pronostic vital n’était pas engagé. Les forces de l’ordre pourraient enquêter sur cette famille notamment pour juger l’environnement dans lequel l’enfant évolue. En parallèle, le parquet d’Évry a demandé une comparution immédiate pour le père selon le Parisien.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *