Accueil / Actualités / Estelle Mouzin : l’affaire rebondit avec un nouveau témoignage

Estelle Mouzin : l’affaire rebondit avec un nouveau témoignage

Dans le cadre de l’affaire d’Estelle Mouzin, un nouveau témoignage a été enregistré. Saurons-nous un jour la vérité sur sa disparition ?

Estelle Mouzin
Estelle Mouzin

La petite Estelle a disparu le 9 janvier 2003 à Guermantes dans le département de Seine et Marne, la petite fille était âgée de 9 ans lors de sa disparition, elle rentrait de l’école et se dirigeait vers le domicile de sa mère. Cette affaire depuis a eu des hauts et des bas, des rebondissements qui n’ont jamais donné de réelles avancées pour retrouver l’enfant. Michel Fourniret qui fut arrêté en 2003 en Belgique a été un moment suspecté de la disparition d’Estelle, mais il fut écarté de cet enlèvement grâce à un alibi, un appel téléphonique qui l’aurait eu avec son fils à son domicile. Plusieurs interpellations se sont enchaînées durant toutes ces années, mais toutes sont restées infructueuses pour l’enquête qui concerne Estelle Mouzin.

Monique Olivier témoigne dans le dossier d’Estelle Mouzin

Le père de la petite fille depuis l’enlèvement de son enfant se bat jour après jour, il a raconté son combat dans un livre « Retrouver Estelle ». Quinze ans plus tard, un nouveau témoignage, celui de Monique Olivier, l’ex-épouse de Michel Fourniret a été entendue par la police ce mercredi. Dans Ouest-France, les lecteurs ont pu découvrir qu’elle aurait écrit au juge en charge de l’affaire pour donner des explications sur les agissements de son ex-mari. La piste de Fourniret qui fut déjà évoqué quelques années plus tôt avait échoué grâce à un alibi le mettant hors de cause. Monique Olivier est actuellement en prison à Rennes où elle purge une peine de prison à perpétuité pour « complicité de meurtre et non-dénonciation de meurtres ».

Un nouveau témoignage dans l’affaire Estelle Mouzin

Des agissements qui sont en relation avec les faits qui sont reprochés à Michel Fourniret, il a reconnu plus de neuf meurtres, dont des enfants, mais les preuves, et les traces d’ADN n’ont jamais permis de conclure à un lien avec la disparition d’Estelle Mouzin en 2003. Cette dernière audition de Monique Olivier n’a rien apporté de nouveau dans cette enquête, une ombre demeure, mais Estelle n’a jamais été retrouvée. Son père continue le combat, il a déclaré sur France Info : « je pense que maintenant nous allons avoir la disparition des preuves matérielles », le temps qui passe n’arrange pas le dénouement de cette enquête.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Culturisme

Une prise de protéine a entraîné le décès d’une mère de famille adepte du culturisme

Une jeune maman âgée de 26 ans a succombé à une trop forte consommation de …

Réagissez !