Accueil / Actualités / Et si la canicule n’était pas encore terminée ?

Et si la canicule n’était pas encore terminée ?

La première canicule en juillet a déjà épuisé les sols et les organismes, mais une seconde période serait à l’ordre du jour. Les températures remontent pour le plus grand malheur des habitants qui ne supportent pas la chaleur.

Se rafraîchir pendant la canicule

Les températures devraient repasser au-dessus du seuil des degrés supportable, elles pourraient grimper jusqu’à 40° dans certaines régions d’ici la fin de la semaine, après cette nouvelle pas très réjouissante pour tous ceux qui craignent les fortes chaleurs, cet épisode ne devrait pas durer plus de deux ou trois jours, la vigilance canicule ne devrait pas être déclarée.

Une nouvelle canicule dans cinq régions en France

Les départements concernés sont l’Auvergne, le Limousin, Rhône-Alpes, la Bourgogne et l’Alsace, les journées devraient être très chaudes et les nuits, les températures ne devraient pas redescendre en dessous des 20°, mais dès ce week-end tout devrait rentrer dans l’ordre. Ces chaleurs torrides qui s’abattent sur la France depuis le mois de juin sont supérieures à la normale de 1,5° et dans les régions du sud plus de 2°. Certains départements sont en vigilance sécheresse, les cultures, les animaux souffrent de ce manque d’eau, le déficit atteindrait plus de 50° en Bretagne et dans le centre de la France, des mesures de restriction ont été prises pour réduire la consommation de l’eau, trente départements sont actuellement concernés.

Avec la canicule, le quotidien doit être adapté

Lorsque le thermomètre grimpe de la sorte, il faut adapter son mode de vie et également son alimentation, le sel est un condiment important qu’il ne faut pas négliger, il fixe l’eau dans le corps, le sel donne soif et il vous donnera l’envie de boire, la déshydratation est un problème. En cas de canicule, les besoins d’eau changent, la quantité doit s’acclimater, 1,5 litre est nécessaire à la bonne condition physique, certains aliments contiennent également de l’eau, les yaourts, les soupes froides, les fruits et les légumes, les crudités sont excellentes pour maintenir notre besoin en eau dans le corps. Eviter absolument l’alcool, les sodas, le café et le thé, ils favorisent la déshydratation. Tous ces petits gestes peuvent faciliter la vie durant ces fortes chaleurs. Il ne faut tout de même pas dramatiser, la chaleur fait partie de l’été.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !