État islamique : des mutilations génitales ont-elles été demandées ?

L’État islamique aurait demandé que des mutilations génitales soient réalisées sur des femmes âgées de 11 à 45 ans. Quelques doutes subsistent tout de même.

Irak
[/media-credit] Irak
L’ONU a révélé par le biais de Jacqueline Badcock que l’État islamique avait transmis une fatwa. Cette dernière mentionne des mutilations génitales réalisées sur les femmes adultes et les enfants dès 11 ans. Aucune précision supplémentaire n’a été transmise après la vidéoconférence organisée par le numéro deux de l’ONU. Il faut noter qu’en Irak, les mutilations génitales étaient réalisées dans quelques régions isolées, mais ces pratiques n’étaient pas répandues ni régulières. Au vu de la déclaration faite par l’Etat Islamique si elle s’avère être exacte, près de 4 millions de femmes et de fillettes pourraient être concernées.

Les mutilations génitales ont-elles été demandées ?

Il y a toutefois quelques doutes qui circulent et cette fatwa est remise en question. Après les déclarations de l’ONU, plusieurs doutes ont été référencés notamment en ce qui concerne les sources. Quelques heures plus tôt, une première fatwa avait circulé sur les réseaux sociaux selon une précision de France 24. Le document mettait en avant la volonté de réaliser des mutilations génitales sur les femmes. Il aurait été établi que ce premier document était en réalité un faux.

Des vérifications réalisées par l’ONU

La fameuse fatwa de ce mercredi avait déjà été diffusée l’année dernière et celle de ce jeudi pourrait être éventuellement un faux. Au vu de la situation, un porte-parole de l’ONU établi à Genève a révélé que des vérifications étaient organisées sur le sol irakien pour savoir si l’Etat Islamique a réellement demandé la mise en place d’une telle excision selon l’édition suisse de 20 minutes. L’information se retrouve dans tous les cas en Une de la presse internationale et il faudra attendre pour savoir si le document est réel.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *