Accueil / Actualités / État Islamique : révélation des tarifs des enfants esclaves sexuels

État Islamique : révélation des tarifs des enfants esclaves sexuels

Une liste de courses fait froid dans le dos ! L’Etat Islamique a mis en place une tarification pour les enfants esclaves sexuels alors que les femmes sont offertes en cadeau aux combattants. L’affaire est consternante.

EI (Etat Islamique)
EI (Etat Islamique) / Crédit Photo : Flickr – thierry ehrmann

L’état islamique bien connu pour ses meurtres et ses attentats dans tous les pays qui essayent de les combattre s’adonnerait à d’autres pratiques tout aussi cruelles et dégradantes. L’agence américaine « Bloomberg » vient de révéler hier que ces barbares captureraient des femmes et des enfants et qu’ils en feraient du commerce, cela avait déjà été signalé il y a quelque temps par l’ ONU, mais aucune preuve n’était venue étayer cette situation des plus dramatiques, cela avait été notifié à l’époque sur Iraqi News.

L’Etat Islamique utilise des tarifs pour le commerce des esclaves

L’envoyé spécial des Nations unies qui s’occupe tout particulièrement des violences sexuelles qui se déroulent durant les conflits a confirmé que l’état islamique faisait bien des transactions pécuniaires avec les femmes et les enfants et qu’une liste circulait. Il a déclaré que « les filles sont colportées comme de vulgaires barils de pétrole ». Un prix de vente a été établi pour chaque personne comme un agriculteur le ferait avec son cheptel de vaches, le tarif dépend de l’âge et du sexe, les enfants d’un an jusqu’à six ans sont vendus 150 euros, les filles et les garçons, les femmes et les filles de dix à vingt ans valent 110 euros, les vingt, trente ans 80 euros, et celles âgées de plus de quarante ans, trente euros sont demandés par ces marchands de haine. D’autres femmes sont mêmes offertes aux combattants.

L’Etat Islamique vend des esclaves aux riches

Chaque acheteur a le droit d’acquérir trois personnes, pourtant il y a des exceptions, les riches des pays amis de l’état Islamique peuvent à loisir se procurer « de la chair fraîche » selon Iraqi News. Pour le représentant des Nations unies, il n’y a aucun doute possible, les femmes et les enfants sont destinés à devenir des esclaves sexuels, la population vit actuellement dans une crainte permanente. Ce document qui vient d’être mis en évidence relate bien la volonté de l’état islamique de s’organiser jusque dans les moindres détails. Il y a un an, ils avaient mis au point une agence matrimoniale. Dans ce marchandage ignoble, les chefs de Daesh sont les premiers a se servir, tous ceux qui ne trouvent pas preneur partent au combat.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Un seul commentaire

  1. et peut on savoir d’où et de quelle religion sont ses esclaves……

Réagissez !