Accueil / Actualités / Etats-Unis : un enfant de 4 ans meurt d’une sournoise « noyade sèche » 8 jours après une baignade apparemment banale

Etats-Unis : un enfant de 4 ans meurt d’une sournoise « noyade sèche » 8 jours après une baignade apparemment banale

Francisco Delgado, un garçon de 4 ans est mort de « noyade sèche », dans la ville de Houston, 8 jours après s’être baigné près d’une digue au Texas (Etats-Unis). Malgré des signes laissant présager un tel drame, comme un ventre anormalement gonflé, ses parents ne se sont pas inquiétés suffisamment. Il s’est réveillé, pour la dernière fois, pris de douleurs insoutenables, pour s’éteindre très rapidement, en dépit de l’intervention rapide mais vaine des secours afin de le réanimer.

Baignade

La « noyade sèche » en quelques mots à poser sur un mal qui touche principalement les enfants

L’OMS (Organisation mondiale de la Santé) définit la noyade comme une insuffisance respiratoire due à une immersion ou encore une submersion dans du liquide. Elle survient lorsque de l’eau pénètre dans les poumons et que la respiration devient impossible. Le manque d’oxygène provoque alors un arrêt cardiaque puis la mort s’ensuit.

Il suffit d’une toute petite quantité d’eau et de quelques secondes pour que les poumons soient inondés. De même, la noyade peut survenir, ce qui est très sournois, plusieurs heures après la baignade. Nous parlons alors de « noyade sèche » ou « noyade secondaire ». C’est chez les enfants que ce type d’accident fait le plus de victimes.

Les principaux symptômes de « noyade sèche » qui en appellent à une vigilance accrue des parents

Pendant la baignade, et même après, la vigilance sans failles des parents se révèle primordiale car il existe des signes indicateurs qui peuvent les mettre sur la piste d’une « noyade sèche » de façon appropriée :

  • difficulté à respirer
  • fatigue extrême
  • changement de comportement

Tous ces symptômes sont le résultat d’un manque d’oxygène au cerveau et doivent alerter. Une toux, des sifflements respiratoires ainsi que des bulles qui sortent de la bouche sont également des signes inquiétants à mesurer à leur juste valeur. Au moindre soupçon, consultez un médecin de toute urgence. Car détectées à temps, les victimes de « noyade sèche » peuvent être sauvées.

Baignade, Pixabay – Pezibear

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !