Accueil / Actualités / Etats-Unis : une explosion des contrefaçons et une épidémie d’overdoses de fentanyl

Etats-Unis : une explosion des contrefaçons et une épidémie d’overdoses de fentanyl

Le fentanyl est un analgésique opioïde qui a été synthétisé pour la première fois en Belgique à la fin des années 1950. Mais c’est des Etats-Unis et de sa contrebande qui y sévit actuellement dont nous allons parler : nous assistons à une multiplication inquiétante du nombre d’overdoses outre-atlantique. Notons que le potentiel analgésique du fentanyl est 80 fois supérieur à celui de la morphine !

Pilule

Le fentanyl n’est pas un médicament à prendre à la légère face au tsunami de contrefaçons et au nombre croissant d’overdoses l’incriminant

Le fentanyl, un antalgique puissant, a été sous les feux de l’actualité musicale en avril 2016 : l’icône de la pop Prince aurait succombé à une overdose mortelle de ce médicament dont les contrefaçons inondent un marché illégal aux Etats-Unis qui connaît un vrai boom. Depuis 3 ans, le fentanyl, indiqué dans le traitement des douleurs chroniques sévères qui ne peuvent être correctement soulagées que par des analgésiques opioïdes, avec un risque avéré d’accoutumance, est à l’origine d’une augmentation du nombre d’overdoses aux Etats-Unis que les autorités sanitaires n’ignorent plus. Il s’agit de prendre en charge les personnes dépendantes ou potentiellement exposées à glisser sur cette pente de descente aux enfers et de lutter contre les trafiquants avec un démantèlement de leurs réseaux afin que leurs têtes pensantes tombent et soient justiciables. A tout organisme référent, des missions sont attribuées.

Les CDC qui sont en première ligne préventive mais non curative nous transmettent des chiffres qui constatent de décès étant surnuméraires

Les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont constaté, à l’échelle respective de chacun, la même épidémie d’overdoses à caractère létale. Le problème est donc inhérent aux Etats-Unis dans leur globalité et loin d’être sporadique. « L’épidémie actuelle est sans précédent par son envergure » selon un rapport publié récemment. Les scientifiques ont déterminé que les saisies de produits contenant du fentanyl avaient atteint des proportions éléphantesques : elles ont en effet plus que quintuplé (+426%) entre 2013 et 2014 (soit une seule année !). Dans le même laps de temps, les décès en corrélation avec les opiacés de synthèse ont bondi de façon également fulgurante : + 79%. Il y a de quoi tirer la sonnette d’alarme. Si vous voulez des chiffres plus que des statistiques, en voici :  selon les CDC, le total de décès causés par cet antidouleur, trop coupé avec de l’héroïne notamment ou à la posologie auto-évaluée, est passée de 392 en 2013 à 1 400 en 2014.

Pilule, Pixabay

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Un enfant dort

Etats-Unis : les médecins ne peuvent expliquer pourquoi un enfant de 7 ans a dormi 11 jours sans interruption

C’est une hallucinante histoire qui pourrait être assimilée à un canular : celle de Wyatt …

Réagissez !