Accueil / Actualités / Etiquetage nutritionnel simplifié : un code couleur pour évaluer le risque de cancer

Etiquetage nutritionnel simplifié : un code couleur pour évaluer le risque de cancer

Les Français seraient favorables au code de cinq couleurs sur les aliments. Le gouvernement étudie une nouvelle façon de rendre l’étiquetage des aliments plus simple pour les consommateurs, et tout cela dans un souci de transparence, le code à cinq couleurs a été approuvé par le haut conseil de la santé publique en août dernier, l’INSERM serait pour un étiquetage encore plus poussé.

Alimentation saine
Alimentation saine / Crédit Photo : Pixabay – condesign

L’étiquetage cinq couleurs, vert, jaune, orange, rose fuchsia et rouge représentera les nouvelles identifications des aliments. La couleur verte montrera les aliments dont les qualités nutritionnelles seraient optimums pour une bonne santé et les couleurs s’échelonneront ensuite vers le rouge pour les produits les moins qualitatifs. L’objectif de cette nouvelle codification, c’est d’améliorer la consommation alimentaire des Français, de les diriger vers des produits moins trafiqués, chaque achat sera à l’avenir fait en toute connaissance de cause, la lecture sera simple et chacun pourra à son grès consommer les aliments les plus intéressants ou pas.

Un étiquetage alimentaire simplifié pour évaluer le risque de cancer

Une nouvelle étude de l’institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) voudrait que cette signalétique aille plus loin dans les détails, elle pourrait selon leurs vœux renseigner le consommateur sur le risque  que l’aliment choisi puisse éventuellement développer un cancer durant les années à venir. Les scientifiques appartenant à l’INSERM ont durant treize ans suivi plusieurs personnes (6400 sujets). Dans la consommation de leurs aliments, les résultats ont démontré que ceux qui avaient une nourriture moins saine présentaient un risque accru de développer un cancer, plus de 34%.

Des Français seraient pour l’étiquetage alimentaire simplifié

La qualité de l’alimentation aurait un rôle à jouer sur la santé de tout à chacun et même si pour certains cancers, les aliments n’entrent pas en jeu directement, les scientifiques encouragent par cette étude le code à cinq couleurs. Les Français dans leur ensemble seraient pour ce procédé, ils pourront facilement comparer les produits entre eux et ainsi prendre les décisions en toute connaissance.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Seniors

Canada : unis par le mariage depuis 75 ans, ils s’éteignent à quelques heures d’intervalle

C’est une histoire d’amour, inaugurée durant la Seconde Guerre mondiale, qui aura duré pas moins …

Réagissez !