Actualités

Évry : une femme tuée à coups de machette devant ses enfants

20 août 2015

author:

Évry : une femme tuée à coups de machette devant ses enfants

À Évry, tout un quartier résidentiel est sous le choc après le décès d’une mère de famille. Cette dernière a perdu la vie à cause de son mari qui l’a tuée à coups de machette. Le couple n’était pas seul au moment du drame, car les enfants ont assisté au drame.

Police
Police / Crédit Photo : Pixabay – 21150

Le maire d’Évry n’a pas eu de mots pour qualifier le fait divers qui s’est déroulé dans un quartier résidentiel. Le père à l’origine des faits avait apparemment des troubles psychiatriques qualifiés de très graves. Après le drame, il a donc été hospitalisé immédiatement et ce ne fut pas le seul. En effet, les enfants ont assisté au meurtre de leur mère, ils ont donc été conduits à l’hôpital. En parallèle, elle gardait deux enfants qui ont eux aussi été hospitalisés selon le Parisien.

Dans l’Essonne, le père tue sa femme à coups de machette

Les raisons de ce drame ne sont pas encore connues et les forces de l’ordre tentent d’élucider ce meurtre survenu dans l’Essonne et plus précisément à Évry au cours de la journée de lundi. Le père âgé d’une cinquantaine d’années a violemment agressé sa femme en lui assenant des coups de machette. La mère de famille a vécu un véritable cauchemar avant de succomber à ses blessures à son arrivée dans l’établissement hospitalier.

Les enfants assistent à Evry à la violente attaque de leur mère

Sous les yeux de ses enfants dont l’un d’entre eux faisait du baby-sitting, elle a eu une main tranchée ainsi que deux pieds coupés. Le quartier résidentiel d’Évry a été envahi par les enquêteurs et les secours qui n’ont pas pu sauver cette mère de 4 enfants. Pour organiser les obsèques de la victime, un appel au don a été réalisé alors que cette famille était connue de manière favorable par l’ensemble des habitants. Selon les premiers éléments de l’enquête, la mère se serait interposée dans une vive altercation avec la jeune fille.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *