Accueil / Actualités / Excision : une campagne choc pour sensibiliser autrui

Excision : une campagne choc pour sensibiliser autrui

Une campagne contre l’excision a vu le jour et les affiches n’ont pas laissé la toile indifférente. Le message est explicite et vise à sensibiliser.

Campagne contre l'excision
Campagne contre l’excision

Cette mutilation génitale féminine est une pratique malheureusement encore très courante et pas seulement en Afrique, selon l’UNICEF 130 millions de femmes et de jeunes filles ont déjà subi cette tradition barbare et 30 millions pourraient devenir des victimes d’ici les dix prochaines années. L’excision se pratique au Yémen, encore en Irak, mais très rarement en Asie, certains émigrés qui arrivent en Europe apportent avec eux cette tradition et en France certaines petites filles sont excisées en toute impunité. L’ONG Too Many a décidé pour combattre l’excision, cette pratique dégradante et douloureuse de frapper un grand coup, elle lance une campagne qui va choquer, le graphisme très représentatif fait déjà du bruit sur les réseaux sociaux, on peut y voir des drapeaux de pays comme l’Angleterre, l’Écosse, l’Italie. Ils sont déchirés au centre et recousus de façon sommaire et le tout taché de sang, cette représentation très parlante montre bien le symbole de l’ablation des parties génitales féminine.

Des affiches explicites pour lutter contre l’excision

L’ONG dénonce cette tradition d’un autre temps et elle souhaite que chacun soit sensibilisé par cette campagne et voudrait que les services sociaux ainsi que la police jouent le rôle d’indicateur et qu’ils insistent pour que les témoins ne se murent plus dans le silence. L’excision consiste à enlever totalement ou partiellement le clitoris et parfois les petites lèvres, l’entrée du vagin est cousue et seule une petite ouverture est présente pour faciliter le flux menstruel et cette pratique odieuse préserve la virginité de la petite fille.

L’excision peut conduire à la mort

L’excision est considérée comme une mutilation très grave, les opposants appellent au respect des femmes. L’excision entraîne chez les femmes une perte de plaisir, des infections multiples, des kystes, des abcès, elle perturbe l’identité féminine et même parfois elle entraîne la mort pour certaines petites filles dont l’excision se déroule dans des conditions sanitaires déplorables. Cette campagne a réussi à choquer, il faudrait maintenant qu’elle soit déterminante pour l’arrêt de cette pratique.

Crédit photo : Composition VPoint – Campagne 28TooMany

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

Réagissez !