LOADING

Type to search

Exposer à l’arachide le plus tôt possible, cela préviendrait des risques d’allergie

3 mois ago
Share

Une étude vient de donner tort à tous ceux qui pensent que consommer des cacahuètes lors de l’allaitement favoriserait les allergies de l’enfant. C’est en effet le contraire qui pourrait se produire, selon les experts, cela protégerait même le nourrisson. L’allergie à la cacahuète est d’autant plus problématique que l’industrie agroalimentaire l’utilise dans de nombreux produits de consommation courante. Chez les enfants, plus de 90% des allergies sont dues aux œufs, au lait, à l’arachide, cette dernière est particulièrement fréquente chez les plus jeunes.

Arachide

L’arachide est une légumineuse redoutable, on la trouve dans de nombreux produits

L’arachide peut être présente dans une multitude de produits industriels, les céréales, les gâteaux, les glaces, les entremets, le lait et ses dérivés, les substituts de viande, de charcuterie. Les allergies sont de plus en plus nombreuses dans notre société actuelle, cela est causé par les bouleversements de nos modes de vie. Les manifestations sont diverses, démangeaisons, urticaire, asthme, rhinite voire même choc anaphylactique. Les personnes susceptibles de développer une réaction allergique grave à l’arachide doivent toujours avoir sur eux, des antihistaminiques, des corticoïdes, des bronchodilateurs, une seringue injectable d’adrénaline. En cas d’allergie, la vigilance reste la meilleure des préventions, bien lire les étiquettes des produits, paradoxalement, les crèmes destinées à soulager l’eczéma peuvent contenir parfois de l’huile d’arachide.

Une nouvelle étude tenterait à contredire une croyance populaire, manger des cacahuètes durant l’allaitement pourrait protéger l’enfant d’éventuelles allergies

Des études précédentes ont pu démontrer que les protéines des arachides se retrouvent dans le lait maternel donc forcément le bébé est exposé lorsque sa maman mange ce genre de produit. Afin de mener à bien cette enquête, les scientifiques ont étudié les données liées à l’asthme de plus de 345 enfants, de la naissance jusqu’à l’âge de 7 ans. Ils ont alors remarqué que ceux qui avaient été allaités par une mère mangeant des arachides étaient moins susceptibles de développer une allergie. Les experts suggèrent la mise en place de travaux complémentaires afin d’évaluer avec précision la quantité d’arachides que les femmes allaitantes devraient consommer afin de réduire les allergies des nourrissons. Cette étude montre à quel point l’allaitement est bénéfique pour l’enfant, n’est-ce pas aussi une façon de le promouvoir indirectement ?

Arachide, Pixabay – Couleur

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *