LOADING

Type to search

Facebook et une faille critique : il la corrige et gagne 12 500 $

3 années ago
Share

Facebook à cause d’une faille critique permettait de supprimer toutes les photos. Un chercheur a décidé de la corriger.

Facebook

Facebook

Facebook est le réseau social préféré des internautes qui peuvent ainsi stocker les photos sur leur compte. Toutefois, une faille critique permettait de supprimer les images présentes dans un album lorsque la personne obtenait par exemple l’identifiant de celui-ci. Il faut noter que l’essor d’Internet et de certaines plateformes comme Instagram ont permis aux internautes de transférer de nombreuses photos prises généralement depuis un Smartphone. Un tiers aurait donc pu avoir accès à tout ce contenu dans le but de les supprimer facilement.

Laxman Muthiyah découvre une faille sur Facebook

Facebook aurait donc pu être visé par une information négative si la faille critique avait été utilisée par une personne malveillante par exemple. Toutefois, le réseau social peut compter sur les adeptes d’informatique qui cherchent régulièrement à défier les plus grandes sociétés de ce monde. Laxman Muthiyah est un chercheur en sécurité et il étudiait Graph API lorsqu’il a constaté qu’une faille était présente sur le réseau social. Après quelques manipulations, il a pu supprimer des photos qui n’étaient pas sa propriété. Dans ce cas de figure, plusieurs solutions sont possibles. Il aurait pu vendre sa découverte et gagner une forte somme d’argent.

Il avertit Facebook et gagne 12 500 dollars

Mais, il a choisi d’avertir Facebook et les équipes du réseau social se sont penchées sur ce problème évoqué. Ils ont constaté que la faille critique était réelle et qu’elle aurait pu occasionner de véritables problèmes par la suite. Les collaborateurs de Mark Zuckerberg ont donc développé un correctif et deux heures après l’alerte, le bug était corrigé. L’histoire aurait pu se terminer ainsi, mais Facebook a décidé de récompenser la démarche de ce chercheur en sécurité. Il a donc reçu 12 500 dollars comme récompense alors qu’il décrit sa découverte sur son site Internet. Il a tout de même pu sauver une multitude de photos, car il faut savoir que près de 350 millions de clichés sont postés par jour sur le réseau.

1 Comments

  1. tapagenocturne 15 février 2015

    Je trouve que Facebook se montre peu généreux envers la personne concernée.

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *