LOADING

Type to search

Faire du toboggan avec son enfant favorise les fractures

3 mois ago
Share

Quel parent n’a pas un jour décidé de glisser sur un toboggan avec son enfant afin de le rassurer, de lui éviter un potentiel accident. Pour vous c’est plutôt une bonne alternative mais en réalité, cela représente un réel danger. D’après les données recueillies, près de 350.000 enfants âgés d’au moins 6 ans auraient été victimes d’accidents liés à ce genre de jeux. Aux Etats-Unis, plus de 25.000 blessés par an ont été recensés.

Toboggan

Les accidents causés par les toboggans sont nombreux

Entre les tourniquets, les balançoires, les trampolines, les motos, le danger est partout dans les parcs où il y a des aires de jeux. Il n’est pas facile pour les petits de rester en place trop longtemps, certaines activités sont parfois très périlleuses aux yeux des parents, c’est pourquoi les règles de sécurité doivent être mises en place car les enfants se révèlent être de vrais petits aventuriers. Ils apprennent, ils découvrent le fonctionnement des choses, mais ils ne prennent pas conscience du danger. A l’entrée des parcs, il est souvent spécifié l’âge, il est préférable de s’y fier afin d’éviter d’éventuels accidents. L’incontournable toboggan est pour les enfants le jeux par excellence, ils ont souvent tendance à le pratiquer à l’envers. Les parents doivent rester vigilants, rester derrière afin de le rattraper en cas de chute. C’est une manière pour eux d’explorer le monde.

Lorsque l’on décide d’emmener un enfant dans un parc, l’aire de jeux reste incontournable

Les parents ont souvent tendance à glisser sur les toboggans avec leur enfant sur leurs genoux afin d’éviter les catastrophes. Ce n’est pas forcément la bonne solution, bien au contraire, dans une étude présentée au congrès annuel de l’académie américaine de pédiatrie, les parents rendent ces glissades encore plus dangereuses que lorsque l’enfant est seul. Le poids du corps de l’adulte peut aisément fracturer les membres inférieurs de l’enfant. Les blessures sont généralement provoquées lors de la dernière partie de glissade quand les pieds des enfants touchent le rebord du jeux. Il est plus judicieux de rester en bas du toboggan afin de réceptionner l’enfant tout en douceur.

Toboggan, Pixabay – sidorinvaleriy

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *