LOADING

Type to search

Tags:

Faux ongles : attention au décollement de l’ongle naturel

1 année ago
Share

L’agence française de la sécurité du médicament (ANSM) alerte sur l’utilisation des faux ongles. La pose de ces artifices ne serait pas sans risques, des précautions sont à prendre en compte avant de poser cette petite coquetterie sur les ongles naturels.

Ongles

Pour donner un aspect plus esthétique à des ongles abîmés, rongés, la pose de faux ongles est devenue une mode incontournable pour bon nombre de femmes. Les salons ouvrent un peu partout, ils proposent des tas de modèles, on peut même personnaliser sa pose en ajoutant une petite décoration. Les produits chimiques, les techniques de manipulation seraient en fait susceptibles d’occasionner de sérieux dommages sur les ongles naturels ainsi qu’à leur tissu.

Une belle manucure en dit long sur l’allure de la femme

Avoir des mains impeccables passe obligatoirement par une bonne manucure, les mains c’est ce que l’on regarde en premier chez une personne, cela reflète l’allure, l’esthétisme, le soin. De jolis ongles donnent à la femme une confiance en elle, la pose des faux est dans ce cas, une bonne alternative à la beauté des mains. Il existe plusieurs facteurs qui peuvent gâcher cette coquetterie. La résine, le gel durcissant sous UV, la capsule plastique, les bouts de tissus en verre qui peuvent être utilisés lors de poses de faux ongles sont des composés qui doivent être manipulés par des professionnels. L’ANSM explique que ces produits sont à déposer seulement à la limite de l’ongle et des cuticules sans les recouvrir cela évite en fait le décollement de l’ongle naturel.

De nombreux petits soucis peuvent survenir après la pose de faux ongles

Réactions allergiques à la colle, à la résine, infection de l’ongle naturel, inflammation autour de l’ongle… La pose de ces artifices est déconseillée pour les jeunes de moins de 16 ans, il faut attendre la maturité de l’ongle, les femmes enceintes ainsi que les personnes qui doivent subir une opération doivent s’abstenir de cette fantaisie, la pose à l’extrémité du doigt d’un appareil mesurant l’oxygène du sang est incompatible avec les faux ongles. L’ANSM termine son bulletin d’informations en indiquant que l’hygiène des mains est primordiale avant une pose, celle-ci doit être faite par un vrai professionnel.

Ongles, Pixabay – AdinaVoicu

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *