Accueil / Actualités / Ferme des Mille Vaches : un surplus de 300 bêtes

Ferme des Mille Vaches : un surplus de 300 bêtes

A la ferme des Mille Vaches, la polémique s’accentue alors que le nombre de bêtes ne respecte pas l’autorisation, le quota demandé a été dépassé.

Vache
Vache / Crédit Photo : Pixabay – schneeknirschen

Une fois de plus cette ferme bien particulière installée dans le département de la Somme près d’Abbeville cause de nouvelles polémiques, les dirigeants de cette entreprise ont reconnu au micro de France Bleu Picardie que leur troupeau était trop important, qu’ils avaient dépassé le nombre de vaches que l’état avait accordé qui était de 500 vaches. Aujourd’hui, le cheptel se compose de 800 bêtes. Les faits ont été révélés en début de semaine sur le site Reporterre. Le propriétaire a expliqué avoir demandé l’autorisation d’augmenter son troupeau, mais il avoue volontiers avoir devancé la réponse. Un ex-salarié de la ferme des mille vaches a dénoncé sur le site que les animaux étaient mal traités, l’exploitant a démenti cette affirmation en précisant que les vaches n’étaient pas en situation de maltraitance.

Des vérifications effectuées dans cette ferme des Mille Vaches

Suite à cette urgence, la direction départementale de la protection des  populations, la DDPP a décidé d’envoyer quatre contrôleurs sur les lieux pour procéder à des vérifications. Les résultats sont attendus aujourd’hui dans la journée. Cette ferme est dans l’illégalité depuis plus de deux mois. La ferme des mille vaches est une entreprise du type industrielle, la première traite a eu lieu le 13 septembre 2014, des militants de la confédération paysanne avaient à l’époque bloqué l’entrée de cette ferme. Les forces de police avaient dû intervenir, certains militants ont été condamnés à des peines de prison avec sursis, un nouveau procès doit se tenir le 17 juin prochain à Amiens.

Les vaches ne seraient pas dans un environnement optimisé

Ces derniers jours, des révélations sur les conditions de vie des animaux sont venus réactiver la polémique, les vaches seraient maigres et fatiguées, leurs sabots et ongles ne seraient pas entretenus et elles marcheraient en rond toute la journée dans une saleté repoussante. Le nettoyage est fait tous les quinze jours, toutes ces révélations ont été divulguées par un ex-salarié sur le site Reporterre. Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture recevait aujourd’hui en début d’après-midi la confédération paysanne.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Sport

Un sportif filme sa crampe du mollet droit : du jamais vu tant c’est insoutenable !

Nous sommes tous égaux face à des crampes qui peuvent nous gâcher une séance de …

Réagissez !