LOADING

Type to search

Ferrero et Thorntons : le propriétaire du Nutella propose 150 M d’euros

2 années ago
Share

Ferrero s’offre Thorntons pour la modique somme de 150 millions d’euros. Le maître du Nutella a envie de douceurs supplémentaires. Cette intégration sera donc bénéfique pour les deux parties.

Nutella par Ferrero

Nutella par Ferrero / Crédit Photo : Pixabay – noelsch

Ferrero est un groupe qui représente un poids lourd dans le monde de l’industrie, car il pèse tout de même près de 8.4 milliards d’euros. Et pour cause, il possède des marques phares qui s’écoulent comme des petits pains tout au long de l’année et notamment pendant les fêtes de fin d’année ou celles en lien avec le chocolat. Si Ferrero est connu pour ses chocolats du même nom, il a surtout obtenu un réel succès avec le fameux Nutella qui a été au cœur d’un scandale avec les déclarations de Ségolène Royal sur l’huile de Palme.

Ferrero propose 145 pence par action pour Thorntons

Le groupe souhaite donc diversifier sa gamme et si Thorntons n’est pas connu sur le marché français, la donne n’est pas la même en Angleterre, car la marque est largement appréciée par les amateurs de douceurs. Ferrero a donc déboursé 150 millions d’euros pour obtenir cette entreprise britannique et il a l’intention de verser 145 pence par action. Ce tarif n’est pas anodin, car c’est pratiquement le double de celui observé lorsque la bourse de Londres a fermé. C’est donc une belle opportunité pour Thorntons de grandir davantage avec un dinosaure des chocolats.

Thorntons gagnera en visibilité grâce au rachat par Ferrero

Le groupe britannique avait besoin d’un certain renouveau à cause des baisses des ventes. Ferrero est donc venu à la rescousse et le groupe récupère ainsi une multitude d’établissements qui mettent en avant un chiffre d’affaires confortable de 222 millions de livres. Avec cette acquisition, il y a de grandes chances pour que les chocolats Thorntons gagnent en notoriété à l’international. Cette intégration au groupe Ferrero permettra peut-être à la marque de gagner en visibilité et de favoriser ainsi les ventes qui avaient été en plus faibles à la fin 2014.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *