Accueil / Actualités / La FIV tourne au cauchemar, ses enfants ne sont pas les siens

La FIV tourne au cauchemar, ses enfants ne sont pas les siens

La FIV permet à de nombreuses femmes d’avoir des enfants, mais parfois cette technique se transforme en un véritable cauchemar.

Grossesse

En Italie, l’information a entrainé un scandale de grande ampleur et le début du cauchemar remonte au 4 décembre dernier. À cette époque, quatre couples sont reçus dans l’hôpital Sandro Pertini situé à Rome. Les femmes doivent subir une FIV et grâce à cette procréation médicalement assistée, trois d’entre elles tombent enceintes. Le bonheur envahit la famille, mais la situation devient cauchemardesque lorsque des analyses sont réalisées. En effet, les femmes subissent une batterie de tests dans le but d’identifier d’éventuelles maladies.

Scandale en Italie à cause d’une FIV ratée

Les médecins ont découvert en prenant connaissance des résultats que le profil ADN des enfants ne correspondait pas à ceux des parents. Ainsi, une femme enceinte de jumeaux ne porte pas ses enfants, mais ceux d’un autre couple. Selon le journal La Stampa, les embryons ont été échangés avant l’implantation dans cet hôpital italien. Ainsi, un autre couple devrait porter les enfants de ces deux personnes. Le scandale a été relayé dans la presse et l’établissement va subir une inspection. Le ministère a précisé que cette information avait été connue grâce aux journaux et il a souhaité préciser dans un communiqué que « Les normes nationales sur la fécondation assistée en application des directives européennes sont très rigoureuses et garantissent, si elles sont appliquées correctement, la traçabilité de tout le matériel biologique pendant le parcours de fécondation assistée ».

Un échange d’embryons ?

L’enquête permettra ainsi de savoir si toutes les procédures imposées par la loi ont été respectées. Cette erreur a également causé une interruption des procédures et la mère de famille a eu vent de cette information après trois mois de grossesse. Dans la journée de lundi, cinq experts seront mobilisés et ils étudieront le dossier notamment pour savoir si un autre couple porte l’enfant de cette femme.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Santé

La pratique commerciale trompeuse existe aussi dans la santé

Lorsque l’on évoque la pratique commerciale déloyale, on a tendance à se focaliser sur le …

Réagissez !