LOADING

Type to search

Comment fonctionne le divorce en ligne ?

2 semaines ago
Share

Votre couple n’a pas résisté au temps, aux disputes et à votre quotidien, vous envisagez donc une séparation définitive. Vous ne souhaitez pas être absorbé par des démarches administratives laborieuses. Le gouvernement a décidé de vous simplifier la vie avec une réforme vous permettant de divorcer rapidement et même à distance.

Une convention à distance pour gagner du temps

La procédure classique nécessite du temps et surtout de l’argent, les tribunaux sont envahis par les demandes, mais une réforme devrait vous satisfaire. Certaines formalités peuvent être effectuées sur Internet grâce au divorce en ligne. Des experts sont présents pour répondre à toutes vos questions, cela vous permet de rédiger la convention qui est très importante. C’est grâce à elle que vous pourrez vous séparer de votre partenaire.

Un droit de rétractation de 15 jours est nécessaire

Lorsque vous trouvez un accord avec votre conjoint, les avocats peuvent prendre le relais afin de noter dans cette déclaration le devenir des biens immobiliers, des enfants, la pension alimentaire, les meubles… Avant la signature de ce document, vous disposez d’un droit de rétractation de 15 jours, cela vous permet de réfléchir davantage à cette séparation, car le divorce en ligne est définitif. À la suite de ce délai, le notaire prendra en charge le dossier et il sera inutile de se rendre devant un juge.

Renseignez-vous sur les frais pour les avocats

La convention est réceptionnée et il faut compter quelques semaines pour qu’elle soit définitivement validée. Cette procédure est donc simple, rapide et moins coûteuse, car vous payez uniquement les frais liés à l’enregistrement ainsi que les avocats respectifs. Il est difficile d’énoncer des tarifs pour ces professionnels puisqu’ils proposent des forfaits. Il faut alors se rapprocher d’un cabinet pour connaître les honoraires. Le divorce en ligne est toutefois beaucoup plus abordable. Il faut généralement compter quelques centaines d’euros pour mettre un terme à cette vie commune.

Mariage, Pixabay – ANURAG1112

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *