La France tend progressivement vers la fin d’une ère. Alors qu’un grand moment de décision s’annonce pour les citoyens de ce pays, que faut-il retenir de cette période de transition ? Découvrez dans cet article l’essentiel sur la question.

Les prochaines élections

Alors que le président français tend lentement mais sûrement vers la fin de son mandat, les prochaines élections présidentielles sont le sujet central de la plupart des débats en France. En effet, plus d’un se demandent si les solutions recherchées ont été vraiment apportées. Avec une crise sanitaire qui n’a cessé de faire des ravages depuis quasiment deux ans, le phénomène des gilets jaunes et bien d’autres marches de protestation effectuées, les Français semblent bien décidés à faire le bon choix la prochaine fois.

Devraient-ils faire preuve d’indulgence, en comprenant que de nombreux facteurs indépendants de la volonté du chef de l’État ont été à l’origine des retards observés ? Ou alors, doit-on s’en tenir strictement au bilan qui découle de cette demi-décennie d’exercice du pouvoir ? Il ressort néanmoins que le gouvernement a dû, tout au long de ces dernières années, faire preuve d’une incroyable capacité d’adaptation, pour modifier la plupart des projets initialement prévus.

Maintenant qu’approche à grands pas le moment de remise en question, le président devra sûrement devoir trouver le juste milieu entre ce qui a été fait et ce qu’il reste à faire. Pour vous faire votre propre idée, vous trouverez sur 100% Nancy plus de détails sur l’actualité française.

La révolution promise : utopie ou réalité ?

Lors de son élection en 2017, le président français faisait part d’un désir d’apporter une forme de révolution dans les divers secteurs d’activités. Ladite révolution devrait donc prendre en compte les questions liées non seulement à l’économie, mais aussi aux conditions du marché principal. Dans d’autres domaines encore, cette dernière devrait s’occuper du déséquilibre existant depuis les années antérieures, entre les tarifs pour la gestion et l’exploitation en matière de santé.

Chez les travailleurs, la révolution devrait principalement apporter une amélioration considérable des conditions de travail et donc l’allègement de leurs tâches. Après un mandat de presque 5 années, il est évident que toutes les promesses faites par la « nouvelle révolution » n’ont pas été tenues. En effet, dans la plupart des secteurs, il demeure bien de choses qui n’ont pas beaucoup évolué depuis l’arrivée du nouveau régime en 2017. Que doivent retenir les Français de tout ceci ? Une prolongation du mandat de l’actuel président apporterait-elle la solution tant recherchée ?