LOADING

Type to search

Tags:

Fripon, la nouvelle arme pour traquer les météorites

1 année ago
Share

Les météorites seront traquées comme jamais en France grâce à Fripon. Il s’agit d’une nouvelle arme composée de plusieurs caméras compatibles avec une vue à 360 degrés.

Une météorite

La France déploie Fripon pour traquer les météorites

L’histoire de la Terre a montré que les chutes de météorites étaient tout à fait possibles. Certains redoutent une catastrophe dont l’ampleur serait similaire à celle visible dans un film hollywoodien. Pour tenter de sauver la planète, il est indispensable de détecter les astres, c’est pour cette raison que le programme Fripon a vu le jour. Ce dernier possède un autre objectif puisque les experts espèrent détecter celles qui réussissent à tomber en France. Généralement, une dizaine, voire une vingtaine de cailloux, arrivent sur le sol, mais la récupération n’est pas toujours au rendez-vous.

Avec Fripon, il serait beaucoup plus facile d’identifier les météorites ainsi que leur lieu de chute. L’objectif consiste ensuite à les récupérer, car, pour l’instant, les scientifiques réussissent à en obtenir une tous les 10 ans. Le ratio est donc assez mince et ne permet pas une expertise digne de ce nom.

Fripon devrait posséder à terme plus de 100 caméras

Sur le toit de l’Observatoire de Paris, il y a Fripon dont la ressemblance s’approche de celle d’une grande ampoule. Avec son globe transparent, elle peut scruter le ciel et informer les chercheurs du CNRS. Cette nouvelle arme est à l’étude depuis près de deux ans, elle est désormais opérationnelle. Elle est composée de 25 récepteurs radio ainsi qu’une vingtaine de caméras, mais, dans un avenir prochain, une centaine de caméras devrait être au rendez-vous.

Avec une vue à 360 degrés, l’observation est à la fois pertinente et intéressante puisqu’une seule image permet d’obtenir la voûte céleste. Un site internet a même vu le jour pour ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur ce programme.

Récolter les météorites qui tombent sur Terre

Si la protection du monde des météorites est envisagée, Fripon possède un but bien précis. Il doit collecter une multitude de données dans le but d’identifier les météorites qui tombent sur le sol après avoir pénétré dans l’atmosphère de la Terre. En parallèle, les scientifiques aimeraient approfondir leurs connaissances en matière de flux de matière extraterrestre.

Pour rappel, les comètes, et même les météorites ont eu un impact important sur la planète bleue puisque les informations récoltées par Rosetta ont montré que les astres possédaient des briques essentielles à la vie. La chute d’une comète dans les océans aurait ainsi permis à la vie de se développer sur Terre.

Une météorite, Wikipédia – GIRAUD Patrick

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *