Accueil / Actualités / Fusillade dans le Thalys : la SNCF lève le voile sur de nouvelles mesures de sécurité

Fusillade dans le Thalys : la SNCF lève le voile sur de nouvelles mesures de sécurité

Le président de la SNCF vient d’annoncer plusieurs mesures après la fusillade dans le Thalys. Vendredi dernier, elle a eu lieu en reliant Amsterdam à Paris, l’auteur présumé des faits est actuellement entendu par les autorités compétentes, il faisait l’objet d’une fiche « », cela désigne les personnes potentiellement menaçantes pour la sécurité de l’état. Face à ce drame qui a été évité de justesse grâce à la réactivité de trois militaires présents dans le train, le président de la SNCF annonce quelques mesures visant à préserver la sécurité des passagers

Thalys
Thalys / Crédit Photo : Wikimédia – Pline

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, Guillaume Pépy le président de la SNCF a réagi en déclarant que « cet attentat ne connaissait aucun précédent ». Le plan Vigipirate qui existe déjà dans les transports va être renforcé par un numéro de téléphone le « 3117 », il va être opérationnel le 1er septembre prochain et comme il l’explique, les passagers pourront à l’aide de ce numéro prévenir tous les dangers potentiels, les personnes qui répondront seront habilitées à comprendre immédiatement s’il est avéré de porter assistance rapidement.

Des militaires interviennent pendant la fusillade dans le Thalys

La signalétique dans les trains va être renforcée, le président de la SNCF a rappelé que les hommes qui ont fait preuve d’héroïsme dans le Thalys avaient identifié la menace avant que le terroriste présumé mette son plan en action, les trois hommes qui ont pu éviter que cet attentat ne tourne au drame sont des militaires, ils ont reconnu le bruit des armes et ils ont pu réagir face à la menace et forcer l’homme armé à se rendre.

La SNCF met en place de nouvelles mesures de sécurité

Le président de la SNCF ne remet pas en cause la sécurité qui existe dans les trains, il a rappelé que le trafic des trains était 20 fois supérieur à celui aérien. Des contrôles aléatoires des bagages vont sans doute être mis en place, mais pour l’instant cela reste un projet, quant au renforcement des patrouilles dans les trains et les gares cela doit rester confidentielles, les mesures doivent être discrètes pour qu’elles puissent aboutir en toute sécurité.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !